700 000 euros supplémentaires pour le Plan Beaujolais en 2021

© Andréa Aubert

De nouveaux projets ayant été présentés par les acteurs de la filière viticole dans le Beaujolais, une enveloppe supplémentaire de 700000 euros est prévue pour soutenir le vignoble et son développement.

Malgré la crise sanitaire, le vignoble du Beaujolais a affiché de belles performances sur l’année écoulée, avec une production 2020 de 630000 hectolitres. De nouveaux investissements étant prévus par des acteurs de la filière afin de poursuivre sa dynamisation, 700000 euros supplémentaires sont prévus par la Région, qui propose au Département du Rhône et aux autres collectivités partenaires de l’abonder également.

Le Plan Beaujolais a bénéficié d’un budget global de 5,2 millions d’euros, et les crédits ont été consommés, ayant permis de soutenir 440 projets. Les axes prioritaires de soutien dans le cadre du Plan Beaujolais sont les suivants :

  • restructurer et moderniser le vignoble par la relance de l’investissement et assurer la transmissibilité du patrimoine viticole ;
  • restaurer l’image et renforcer la notoriété du vignoble ;
  • muscler les ventes par un renforcement des actions de commercialisation ;
  • accompagner et former les professionnels dans la définition de leur stratégie d’entreprise.

Un vignoble à 84 millions de bouteilles et qui sait exporter

Le vignoble du Beaujolais représente 13500 hectares. Il est composé de 12 AOC (appellations d’origine contrôlée) et couvre 96 communes. En 2020, la production s’est élevée à 630000 hectolitres, ce qui représente plus de 84 millions de bouteilles.

Le volet exportation est important dans le Beaujolais, puisqu’il représente 35% du chiffre d’affaires pour l’ensemble du domaine : avec notamment 6 millions de bouteilles pour les États-Unis, 4 millions pour le Japon, 6,4 millions pour le Royaume-Uni ou encore 3,4 millions pour le Canada.

Retour en haut de page