Châtel-Guyon, capitale du swing à danser du 2 au 5 juin

© Fred Murol

Avec le festival Jazz aux Sources, soutenu par la Région Auvergne-Rhône-Alpes, Châtel-Guyon se met à l’heure du swing du 2 au 5 juin, pour le plus grand plaisir des amateurs de jazz et de danse.

L’aventure de Jazz aux Sources a commencé en 1998. En se positionnant sur un créneau original, unique en son genre, en un mot « atypique », le festival de Châtel-Guyon a fait un choix judicieux : celui de se distinguer. Du même coup, il est désormais attendu avec enthousiasme par un public fidèle.

En moins de deux décennies, Jazz aux Sources n’a cessé de gagner en notoriété, grossissant lentement mais sûrement, et créant même un pré-festival apprécié dans les villes voisines, dès 2009. La proposition artistique est festive : il s’agit de se plonger dans l’univers du jazz traditionnel, populaire, issu de la Nouvelle-Orléans, à travers la musique mais aussi la danse.

Des concerts, des stages… et le plein de bonne humeur !


Pour sa 19e édition, ce rendez-vous de « swing à danser » soutenu par la Région Auvergne-Rhône-Alpes attend 10 000 festivaliers, qui viendront assister à une quarantaine de concerts ou participer aux stages de danse de tous niveaux, proposés par des professionnels venus de toute l’Europe et d’ailleurs : danse be-bop, lindy-hop, shim sham, claquettes et balboa sont au programme sur le parquet ! En nouveauté 2017, une piste de danse plus grande accueillera les démonstrations et stages.

Moments clés du festival, 2 parades sont programmées, sur le thème des années 50 (samedi et dimanche à 16 h) : des pin-ups accompagneront le public dans une ambiance glamour et festive à cette occasion. Parmi les artistes invités, sur scène, Second Line Jazz Band, White Chocolate Drops, Hetty Kate et Georges Washingmachine quintet, ou encore Ellen Birath sont à l’affiche, entre autres.

Enfin, signalons deux expositions sympathiques qui viendront parfaire l’ambiance, du 2 au 5 juin à Châtel-Guyon : une exposition de voitures de collection et de voitures américaines (avec pin-ups et artistes « old school » à bord), et une exposition photo 100% Jazz aux Sources, présentant les meilleurs clichés du photographe Fred Murol. Que la fête commence !

Retour en haut de page