Baccalauréat : la Région étend les Bourses aux lauréats les plus méritants

Baccalauréat : la Région étend les Bourses aux lauréats les plus méritants

© Michel Pérès

Afin de saluer la réussite des bacheliers les plus méritants, la Région a institué en juin 2016 une bourse au mérite pour les titulaires d’une mention « Très Bien ». Cette année, elle récompense aussi les parcours méritants.

Auvergne-Rhône-Alpes est la seule Région de France à ne pas imposer de critères de conditions de ressources ou de distinctions entre les filières générales, technologiques et professionnelles. L’an passé, la bourse au mérite avait récompensé près de 6 000 lycéens pour une enveloppe globale de 3 millions d’euros. La Région renouvelle ce dispositif pour l’édition 2017 du baccalauréat qui avait bénéficié en 2016, à près de 99 % des bacheliers ayant obtenu une mention « Très Bien ».

« Il est très important pour nous de valoriser et récompenser les efforts accomplis et d’accompagner nos jeunes dans les meilleures conditions pour la suite de leurs études » explique Laurent Wauquiez, le Président de la Région, qui recevra le 18 septembre prochain les lycéens récompensés, afin de leur remettre en main propre leur diplôme de bourse au mérite et les féliciter de vive voix pour la réussite de leurs études. Ce diplôme s’accompagnera d’une aide régionale d’un montant individuel de 500 euros.

Une Bourse au mérite + pour récompenser les parcours exemplaires

Au cours de cette cérémonie, la Région décernera pour la première fois la « Bourse au mérite + » dont l’ambition est de distinguer les jeunes scolarisés dans un établissement de formation d’Auvergne-Rhône-Alpes et ayant réalisé un parcours remarquable. D’un montant de 500 euros également, et sur la base de dossiers examinés par un jury, elle récompense la persévérance scolaire, l’engagement dans la vie de l’établissement ou encore le courage de ces lycéens face à la maladie ou un handicap.

Aller plus loin

81 542 candidats se sont présentés aux épreuves cette année sur l'ensemble de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Il sont répartis dans 3 académies, celles de Lyon, Grenoble et Clermont-Ferrand. Le bac général reste le plus convoité, devant les bacs technologiques et professionnels.

Académie de Lyon (Ain, Loire, Rhône) : 34 137 inscrits

- Bac général : 18 359 candidats.
- Bac technologique : 7 138 candidats.
- Bac professionnel : 8 640 candidats.

Académie de Grenoble (Ardèche, Drôme, Haute-Savoie, Isère, Savoie) : 35 050 inscrits

- Bac général : 19 546 candidats.
- Bac technologique : 6 826 candidats.
- Bac professionnel : 8 678 candidats.

Académie de Clermont-Ferrand (Allier, Cantal, Haute-Loire, Puy-de-dôme) : 12 355 inscrits

- Bac général : 6 601 candidats.
- Bac technologique : 2 208 candidats.
- Bac professionnel : 3 546 candidats.