L’opération un masque par habitant se conclut

L’opération un masque par habitant se conclut

C. Pietri

Le 16 avril dernier, la Région Auvergne-Rhône-Alpes était la première en France à annoncer fournir des masques de protection à tous les habitants en vue du déconfinement. Fin mai, le défi est en passe d’être relevé.

« Neuf millions de masques. Cette opération est un gigantesque défi logistique, que nous relevons jour après jour grâce à l’engagement sans faille des maires, des bénévoles et des agents de la Région. Avec un objectif : protéger au plus vite chacun des habitants d’Auvergne-Rhône-Alpes », souligne Laurent Wauquiez, le président de la Région.

Les masques ont été commandées à des entreprises locales, qui ont trouvé la capacité de transformer leur appareil de production avec une grande agilité. En plus de ces commandes, la Région a recensé les attentes des maires de tous les territoires, défini avec eux une stratégie de distribution, puis l’ont mise en œuvre en un temps record. L’opération est notamment rendue possible grâce au renfort de plusieurs centaines de bénévoles, un peu partout dans les communes des 12 départements de la Région.

« 80% des communes du territoire régional comptent moins de 2 000 habitants. Ces communes rurales, souvent dotées de moins de moyens pour équiper leur population de matériels de protection, ont été dotées en urgence », précise le président. Deux millions de masques ont ainsi été distribués dans 3 000 communes à partir du samedi 9 mai. Celles de plus de 2 000 habitants puis de plus de 10 000 ont été servies dans la foulée.

C’est grâce à une opération toutes boîtes que les habitants des plus grandes villes de la Région et de ses quatre métropoles (Lyon, Clermont-Ferrand, Grenoble et Saint-Etienne) vont recevoir leurs masques dans les jours à venir.

Les 9 millions de masques grand public fournis par la Région dans le cadre de l’opération « Un masque par habitant » sont en tissu, réutilisables et répondent aux normes AFNOR (Haut niveau de protection, de filtration et d’hygiène).

En plus de cette opération un masque par habitant, la Région a assuré la distribution de masques en différents lieux et occasions dès le début du déconfinement progressif.

Dans plus d’une trentaine de grandes gares régionales tout d’abord, où les équipes ont distribué des masques chirurgicaux aux voyageurs. Egalement dans plusieurs dizaines de marchés de la région, durant le premier week-end post-déconfinement et lors du week-end de l’Ascension. Une opération qui se poursuit pour le week-end de la Pentecôte. Les lecteurs abonnés comme ponctuels du Dauphiné Libéré, du Progrès et des titres du groupe Centre France ont eux aussi bénéficié d’un masque offert par la Région avec leur journal favori. Et les plus jeunes n’ont pas été oubliés. Dans les transports scolaires tout d’abord. Puis avec les 400.000 masques de taille adaptée aux écoliers entre 8 et 11 ans qui ont été distribués via leurs établissements scolaires et les mairies pour assurer la sécurité des enfants eux-mêmes, de leurs parents et de tous les encadrants.

« C’était un gigantesque défi. Nous l’aurons relevé par l’addition des volontés et des énergies au service des habitants » conclut Laurent Wauquiez.

Retour en haut de page