Côte d’Ivoire : un partenariat pour faciliter l’accès à l’eau potable

© Région Auvergne-Rhône-Alpes
Tous les partenaires se sont réunis dans le cadre du salon Pollutec pour la signature de cette convention.

La Région Auvergne-Rhône-Alpes a accueilli du 11 au 13 octobre Laurent Thagba, ministre de l’Hydraulique de Côte d’Ivoire. Un protocole d’accord a été signé pour conduire un projet de télémétrie qui facilitera l’accès à l’eau potable des populations ivoiriennes.

Accueilli par Philippe Meunier, vice-président de la Région délégué à l’aménagement du territoire et aux relations internationales, le ministère de l’Hydraulique de Côte d’Ivoire a signé à l’occasion du salon Pollutec, un accord de partenariat avec la Région, l’Agence de développement économique Auvergne-Rhône-Alpes Entreprises et l’association CORAIL Développement pour approfondir ces relations. L’objectif ? Mener à bien un projet de télémétrie afin de faciliter l’accès à l’eau potable des populations ivoiriennes.

Philippe Meunier a précisé à cette occasion : « Cet accord traduit le nouvel élan que la Région souhaite donner à ses partenariats en Côte d’Ivoire. Il vise un objectif essentiel : l’accès à l’eau potable. Ce partenariat est gagnant gagnant : pour le ministère de l’Hydraulique c’est une opportunité pour accéder à des solutions plus innovantes, pour la Région, c’est une opportunité pour favoriser l’ouverture à l’international de ses entreprises. »

Les entreprises régionales répondent à l’appel

Pour les premiers projets conduits (4 premières stations pilotes, lire ci-dessous), les matériels ont été conçus et fabriqués par l’entreprise PARARONIC, petite et moyenne industrie régionale, experte mondiale en ce domaine. Ils sont déployés en Côte d’Ivoire par l’entreprise SEMERU, autre pépite basée en Auvergne-Rhône-Alpes qui travaille pour ce projet avec deux entreprises ivoiriennes.

Enfin, précisons que trois autres projets pilotes seront lancés ces prochains mois au Sénégal, au Burkina Faso et en Mauritanie. Ils permettront d’expérimenter des solutions d’alimentation en énergies renouvelables des réseaux d’eau potable, d’automatisation du suivi et de paiement des consommations pour une gestion plus durable.

4 stations pilotes déjà installées

Le partenariat entre la Région Auvergne-Rhône-Alpes et la Côte d’Ivoire se traduit dès à présent par des projets très concrets. L’association CORAIL Développement a en effet installé, cet été en région du Bélier, 4 stations pilotes de télémétrie. Ces stations remplacent les échelles limnimétriques, dont les relevés sont peu fiables. Elles permettront un suivi automatisé des niveaux d’eau, enjeu majeur pour mieux appréhender les impacts liés au changement climatique et envisager avec efficacité de grands projets rizicole et hydroélectrique. Ce projet a notamment bénéficié d’un financement de la Région Auvergne-Rhône-Alpes et de l’Agence de l’Eau Rhône-Méditerranée-Corse. Ces stations seront ensuite déployées au niveau national.

Aller plus loin

Sommet Mondial de l’Eau : appel aux acteurs régionaux

La Région a lancé, le 5 octobre dernier à l’occasion des rencontres « Eau en Afrique, facteurs clés de succès pour les projets public-privés », un appel aux acteurs régionaux pour participer au Sommet Mondial de l’Eau qui se tiendra à Dakar en mars 2022. Rendez-vous est pris !

Retour en haut de page