Assemblée plénière : compte administratif 2020, centres de vaccination et agriculture à l’ordre du jour

L’adoption du compte administratif 2020, la participation de la Région à la campagne de vaccination et un plan d’urgence de 15M€ pour les agriculteurs touchés par le gel étaient au cœur des discussions lors de l’assemblée plénière du 29 avril.

Ce jeudi 29 avril 2021, les élus régionaux se sont réunis de façon dématérialisée pour cette dernière assemblée plénière du mandat avant les élections régionales de juin prochain. Trois sujets majeurs ont été abordés.

Compte administratif 2020 : faire face à la crise

Malgré la crise du Covid-19, le compte administratif 2020 de la Région reste stable. Près de 100 millions d’euros ont notamment été mobilisés pour protéger les habitants contre l’épidémie, via les aides à l’équipement pour les professionnels de santé, la distribution de masques aux habitants, les campagnes de dépistage et l’indemnisation des étudiants des Instituts de formation en soins infirmiers mobilisés dans la lutte contre le Covid-19.

Participation régionale à la campagne de vaccination

Un plan régional de 20 millions d'euros en appui à la campagne de vaccination a été adopté. Cet engagement se compose en trois volets : un plan de soutien aux vaccinodromes de la Région, un soutien aux communes et aux centres de vaccination municipaux et une mise à disposition des lycées de la région pour vacciner la communauté éducative. Une cinquantaine de centres bénéficieront ainsi d'un accompagnement régional dont 3 sont opérés directement par la Région à l'image du centre de vaccination d’Alpexpo à Grenoble. Le plan d'appui permettra notamment d'accompagner les communes, qui font face à des dépenses importantes pour ouvrir des centres de vaccination de proximité. Ces communes et intercommunalités devront obtenir l’agrément des autorités compétentes pour établir leurs centres de vaccination et bénéficier de cette subvention régionale. Enfin, les lycées seront mis à disposition pour vacciner les enseignants et personnels éducatifs.

Un plan d’urgence de 15M€ pour les agriculteurs touchés par le gel

Du 6 au 8 avril 2021, les territoires d’Auvergne-Rhône-Alpes étaient frappés par trois nuits de gel intense. Les dégâts à venir sont considérables et ont parfois détruit 100% des récoltes. Un plan d'urgence de 15 millions d'euros a été adopté pour leur permettre de faire face à la situation. Pour les exploitants agricoles, une aide forfaitaire à l’hectare, dont les montants seront définis en fonction de la nature des cultures concernées et du niveau de pertes de production constaté, sera mise en place. Pour les entreprises de mise en marché dépendantes de la production régionale, une aide forfaitaire liée à la perte de chiffre d’affaires sera apportée. La collectivité territoriale soutiendra également auprès de l’État les mesures suivantes : le zonage précis des pertes de récoltes, les mesures exceptionnelles de compensation de perte de chiffre d’affaires, la montée en puissance de l’assurance récolte, les mesures de chômages partiel et le déplafonnement des aides de minimis agricole de 20000 à 100000 euros.

Retour en haut de page