La Région mobilisée pour favoriser l’emploi des personnes en situation de handicap

© Michel Pérès

En signant une convention de partenariat avec l’Association pour la gestion du fonds pour l’insertion professionnelle des personnes handicapées (Agefiph), la Région réaffirme son engagement en faveur de l’emploi des travailleurs en situation de handicap.

Les entreprises répondent de plus en plus favorablement à l’obligation d’embauche de personnes en situation de handicap, depuis quelques années, « mais pour autant, il n’y a jamais eu autant de travailleurs handicapés à la recherche d’un emploi », ont précisé Stéphanie Pernod-Beaudon, vice-présidente déléguée à la formation professionnelle et à l’apprentissage et Sandrine Chaix, conseillère régionale déléguée au handicap, en préambule à la signature d’une convention de partenariat avec l’Agefiph, vendredi 5 mai à l’Hôtel de Région.

Un engagement large et pragmatique

L’enjeu de cet engagement renouvelé et renforcé, de la part des deux partenaires, est évidemment de pouvoir travailler avec une plus grande synergie afin « d’agir de manière significative pour l’emploi des travailleurs handicapés », a précisé Sandrine Chaix. À son côté Daniel Dias, délégué régional de l’Agefiph, a estimé que « c’est un engagement ambitieux large et pragmatique, qui repose sur un principe fondamental : celui de l’inclusion des personnes handicapées dans le droit commun ».

Avant de détailler les 4 axes principaux autour desquels s’articule ce nouveau protocole, Stéphanie Pernod-Beaudon a également insisté sur le caractère solidaire de ce contrat : « Cette signature est un moment très important, car c’est un véritable projet de société dans lequel s’expriment les solidarités qui sont essentielles au maintien de la cohésion sociale. » Enfin, précisons que cet accord fort entre la Région et l’Agefiph était vivement souhaité par le président Laurent Wauquiez : « La formation est tout simplement le meilleur outil pour permettre aux travailleurs handicapés de se former, de trouver un emploi et de le conserver. »

Un plan d’actions en 4 axes stratégiques

  • Renforcer l’accès des personnes handicapées aux dispositifs de formation continue de droit commun ;
  • Poursuivre et développer l’accès des personnes handicapées à l’apprentissage ;
  • Sécuriser et adapter les parcours de formation ;
  • Renforcer l’accès à l’emploi des personnes handicapées en lien avec les besoins des entreprises.
Retour en haut de page