Le Championnat de France d’athlétisme Elite à Saint-Etienne

Le Championnat de France d’athlétisme Elite à Saint-Etienne

Après le passage du Tour de France, Saint-Étienne accueille le gratin français du monde de l’athlétisme.
Du 26 au 28 juillet, au stade Henri-Lux, les meilleurs régionaux feront leur maximum pour le podium, en attendant les Mondiaux de Doha fin septembre.

La répétition générale a eu lieu lors des Championnats régionaux d’athlétisme en juin dernier pour vérifier les très bonnes conditions d’accueil du stade Henri - Lux entièrement rénové cet hiver. Entraîneurs et athlètes avaient apprécié la bonne fonctionnalité de ce stade et notamment la piste conçue pour réaliser de belles performances, sous la houlette de Pierre Gardet, le président du Coquelicot 42, le club d'athlétisme stéphanois qui fête cette année son centenaire. La piste avait d'ailleurs été rebaptisée du nom d’Yves Domenichini, ancien président du club décédé prématurément, mise aux normes de l’Association internationale des fédérations d’athlétisme.

Pour ce championnat de France près de 1 200 athlètes sont attendus sur la piste, en partenariat avec la Région Auvergne-Rhône-Alpes qui soutient cette discipline et accompagne ses quelques 300 000 licenciés.
400 bénévoles sont sur le terrain pour garantir le succès de ce bel évènement qui réunira près de 4 000 spectateurs.

Des champions en haut de l'affiche
On y retrouvera notamment les médaillés olympiques : Mélina Robert-Michon (2e du disque), Renaud Lavillenie (2e de la perche) et Christophe Lemaitre (3e du 200m) ou encore le nouveau recordman du monde de décathlon Kévin Mayer….
Et toutes les disciplines dans les compétitions féminines et masculines : courses sur 100, 200, 400, 800, 1 500 et 5 000 mètres, 100 et 400 mètres haies, le 3 000 steeple, mais aussi le saut en hauteur, à la perche, en longueur et le triple saut, les lancés de poids, de disque, de marteau, mais aussi le javelot, et enfin pour finir l’heptathlon et les 10 km de marche sur route…

Retour en haut de page