Un pacte de 111 millions d’euros pour la Haute-Loire

Un pacte de 111 millions d’euros pour la Haute-Loire

© Michel Pérès

Après le pacte pour le Cantal, le président Laurent Wauquiez est venu signer avec les élus locaux son engagement pour la Haute-Loire, lundi 6 février, au centre culturel de Vals-près-le-Puy.

111 millions d’euros, c'est une enveloppe qualifiée "d'historique" dégagée par la Région Auvergne-Rhône-Alpes pour assurer le développement de ce territoire d’ici 2021.
Elle se divise en 10,8 millions d'euros (M€) qui seront affectés au désenclavement de la Haute-Loire ; 15,5 M€ aux actions en faveur de la ruralité ; 6,15 M€ pour le sport ; 17,4 M€ pour le tourisme ; 7,68 M€ pour la culture et le sport ; 24,86 M€ pour l'économie ; 23 M€ pour l'agriculture et 6 M€ pour l'attractivité des villes chefs-lieux.

  • En matière de soutien à l’investissement des communes, la Région participera par exemple à la restauration du pont romain de Fontannes ;
  • Maisons de santé : après le soutien apporté au projet du Puy-en-Velay en 2016, la Région épaulera celle de Craponne-sur-Arzon en 2017 ;
  • Téléphonie mobile et réseau très haut débit : après avoir identifié 11 sites jugés prioritaires, la Région booste le déploiement du très haut débit vers 31 500 nouveaux foyers et entreprises du département, soit un investissement total de 63 M€ ;
  • La Région poursuit son aide à l’agriculture, avec un plan pour la lentille verte du Puy de près de 2 M€, la création d’une nouvelle Aop fromagère, la lutte contre le rat taupier, la conversion au bio, ou encore la modernisation des bâtiments d’élevage ;
  • en matière économique, la Région soutiendra directement 70 entreprises locales mais aussi la création du Fab lab au Puy-en-Velay, la revalorisation des métiers d’art et du luxe et la redynamisation des commerces de centre-ville;
  • 31 M€ iront au tourisme, au sport et à la culture avec la réhabilitation et mise en lumière de monuments historiques comme la cathédrale du Puy,ou de l'abbaye de La Chaise-Dieu, le soutien à l’hôtellerie familial et l’investissement pour les voies vertes et les équipements sportifs ;
  • Enfin, la Région revient sur la route avec le financement des travaux de contournement du Puy, du grand pont de Langeac ou celui de Bas-en-Basset. Elle assure également la sauvegarde des petites lignes ferroviaires entre Le Puy et Firminy ou vers Saint-Georges-d’Aurac.
Retour en haut de page