La restructuration du lycée Marcel Gimond est lancée

La restructuration du lycée Marcel Gimond est lancée

©DR

Béatrice Berthoux, Vice-présidente déléguée à l’Éducation et aux Lycées, et Olivier Amrane, Conseiller spécial à la Ruralité et à l’Innovation dans les territoires, ont posé la 1ère pierre des travaux de restructuration du lycée Marcel Gimond mardi 30 janvier.

Proche du centre-ville d’Aubenas, le lycée Marcel Gimond accueille plus de 1 000 élèves sur des formations générales et technologiques. La vétusté des bâtiments ne permettait plus un fonctionnement optimal.
Pour accueillir les élèves et les équipes pédagogiques dans de bonnes conditions, la Région a donc décidé de restructurer les 15 000 m2 de bâtiments en améliorant la fonctionnalité de l’établissement, en réduisant les flux techniques (position des cuisines et de la demi-pension, ...), en reliant les bâtiments principaux par des circulations intérieures, et en regroupant les locaux spécifiques.

D’un montant de près de 25 millions d’euros, les travaux vont s’étaler sur une période de quatre ans.
Une première phase de travaux est planifiée sur 18 mois concernant le bâtiment B. Trois autres phases se succèderont jusqu’à la livraison définitive de l’établissement au premier semestre 2022.

Vers la performance énergétique et la réduction de la facture

En répondant parfaitement au cahier des charges environnemental et à minima aux exigences règlementaires, les travaux permettront de diviser la facture énergétique de l’établissement par deux. De plus, un système d’éclairage intelligent et plus économique sera installé. Les performances seront aussi réalisées en cuisine, avec un investissement important sur le renouvellement de l’équipement plus moderne, moins énergivore et un espace de restauration « zéro gaspillage », permettant de responsabiliser les lycéens et de prévenir le gaspillage.

De nouveaux aménagements plus accessibles et sécurisés
Les aménagements comprendront la mise en accessibilité intégrale aux personnes en situation de handicap, par des rampes aménagées, des ascenseurs, une signalétique et des éclairages adaptés ainsi que la réorganisation des 9 000 m2 de cours extérieures.

Enfin, devant l’établissement, une voie pour les bus sera réalisée en partenariat avec la commune d’Aubenas.

« Nous portons une attention particulière à l’économie régionale, et nous souhaitons en effet que nos investissements bénéficient à nos entreprises régionales ! C’est pourquoi les prestataires choisis pour la restructuration du lycée Marcel Gimond sont des entreprises exclusivement régionales”, a précisé Béatrice Bertoux.

Retour en haut de page