« Les ACC ont toute la Région Auvergne-Rhône-Alpes à leurs côtés »

« Les ACC ont toute la Région Auvergne-Rhône-Alpes à leurs côtés »

Michel Pérès
Michel Pérès
Michel Pérès
Michel Pérès
Michel Pérès
Michel Pérès
Michel Pérès
Michel Pérès

Le président Laurent Wauquiez a réaffirmé l’engagement de la Région Auvergne-Rhône-Alpes aux côtés des ACC, afin d’aider la société à passer le cap d’une année difficile avant d’atteindre un horizon qui s’éclaircira dès 2019.

La société ACC (Ateliers de Construction du Centre) Ingénierie et maintenance est basée à Clermont-Ferrand : elle doit en grande partie sa notoriété au travail de grande qualité qu’elle a effectué pour le mythique Orient-Express, restaurant magistralement deux voitures datant de la fin des années 1920.

En difficulté sur le plan financier, les ACC pourront non seulement compter, pour remonter la pente, sur leur savoir-faire mais aussi sur le soutien de la Région Auvergne-Rhône-Alpes. C’est le message que le président Laurent Wauquiez est venu adresser, lundi 22 janvier, à l’ensemble des salariés et au directeur général Jean-Marc Couderc, lors d’une visite des ateliers et de temps d’échanges avec les représentants du personnel.

Des signaux très positifs

« Je vous avais promis qu’on vous accompagnerait dans la durée », a rappelé Laurent Wauquiez au cours de cette rencontre. « Et je suis heureux que nous ayons des signaux positifs. Nous avons obtenu un chantier d’envergure avec Île-de-France, avec la RATP (86 rames à rénover, pour 50 millions d’€, ndlr), ce qui prouve que votre entreprise a de la ressource, de l’avenir et un savoir-faire reconnu, et pas seulement au niveau du ferroviaire. »

La société ACC est également en lice pour l’obtention d’un marché de rénovation de 16 rames de TER d’Auvergne-Rhône-Alpes, pour un montant de 20 millions d’€ : les résultats de ce marché seront connus d’ici le mois de février.

La fierté du « made in Auvergne »

Se félicitant des carnets de commandes qui se remplissent, le président de la Région a assuré les salariés et responsables du soutien de la collectivité régionale : « Nous allons mettre en place une garantie d’emprunt, et tenter de trouver des solutions pour les problèmes de trésorerie grâce à divers dispositifs, de manière à passer le cap. Mais il faut aussi, absolument, que nous obtenions un moratoire sur les paiements à l’État. Les ACC représentent nos emplois, nos savoir-faire, et notre fierté du « made in Auvergne », nous sommes dans l’attente d’un engagement fort de la part du Gouvernement pour sauver les ACC. »

Enfin, Laurent Wauquiez a estimé, en conclusion : « À partir de 2019 l’horizon s’éclaircit fortement, mais il faut passer la bosse en 2018, de manière à pouvoir ensuite profiter à plein de nos marchés et de la reconstruction de l’entreprise. Je vous souhaite bon courage à tous : sachez que vous avez toute la Région Auvergne-Rhône-Alpes à vos côtés. »

Retour en haut de page