Challenge Mobilité 2022 : des réductions pour tester un nouveau mode de transport

Le 2 juin prochain, la Région Auvergne-Rhône-Alpes organise la 12ème édition du Challenge Mobilité. Pour inciter les actifs à tester un mode de déplacement moins polluant, elle propose des tarifs très attractifs.

Après deux éditions successives organisées en septembre en raison du contexte sanitaire, le Challenge Mobilité revient enfin le 2 juin ! Organisé par la Région, il cible la promotion de modes de transport alternatifs à la voiture individuelle pour se rendre sur son lieu de travail.
Pour inciter les salariés à découvrir de nouvelles possibilités de déplacement, la Région propose différentes formules à des tarifs très privilégiés :

  • Cars Région express : tous les billets TER à 2 € . Plus d'info ici

  • Cars Région interurbain : un titre gratuit sera délivré par le conducteur lors de la montée à bord du car (hors Rhône). Plus d'info ici

  • Train TER : tarif unique à 2 € pour les trajets inférieurs à 60 km. Plus d'info ici

  • Service TER + vélo : du 20 mai au 3 juin, réduction sur l’abonnement annuel au service de stationnement vélo dans l’une des 48 consignes collectives sécurisées de la région 10 € (au lieu de 35 €) , et de 15 € pour un abonnement à deux consignes ( au lieu de 40 €). Plus d’infos ici

  • Covoiturage : le service régional Mov’ici (accessible sans frais de commission) offre des bons cadeaux d'une valeur de 30 euros à gagner pour les 15 covoitureurs ayant économisé le plus de CO2 durant la semaine du Challenge du 30 mai au 3 juin 2022. Plus d’info ici .

  • D'autres offres promotionnelles sont proposées par de nombreux partenaires locaux durant le Challenge. Plus d'infos ici

« Chaque jour, en Auvergne-Rhône-Alpes, 3,5 millions d’actifs parcourent des millions de kilomètres pour aller travailler. Les trois-quarts de ces kilomètres sont effectués par des personnes seules dans leur voiture. Pour des raisons évidentes d’environnement, de santé, de coûts, de congestion des axes routiers, il est impératif de mettre en avant d’autres solutions de mobilités positives » explique Frédéric Aguilera, vice-président de la Région délégué aux transports.

Le Challenge s’affirme à chaque édition comme un bon moyen de mobiliser, sensibiliser, informer les entreprises et les salariés aux enjeux des déplacements pour inverser cette tendance. « Il ne s’agit pas de contraindre mais de donner envie d’utiliser les transports en commun, le vélo, l’autopartage, le covoiturage, les modes doux et le télétravail ou tout cela combiné dans l’ensemble du territoire régional. » précise l’élu.

Les résultats sont encourageants : chaque année, la Région constate l’augmentation constante du nombre d’entreprises participantes ce qui l’a confortée dans la volonté de reconduire cet événement. Mieux, une enquête réalisée auprès des salariés et des établissements inscrits à l’édition 2019 a montré que 70 % des participants ayant testé un nouveau mode de transport le jour du Challenge Mobilité ont ensuite changé ponctuellement ou durablement leurs habitudes de déplacement.

Lors de la dernière édition, 74 000 participants ont parcouru plus d’1,1 million de kilomètres, économisant l’équivalent de 67 tonnes de CO2 !
La politique volontaire de la Région Auvergne-Rhône-Alpes a d’ailleurs été récompensée par le prix national des Challenges de la rentrée du transport public 2021 dans la catégorie « initiative transport » - « Challenge changement de comportement ».
Décerné par les professionnels nationaux reconnus de la mobilité, le GART, Groupement des Autorités Responsables de Transport et l’UTP, Union des Transports Publics, ce prix représente une belle reconnaissance pour la Région et tous les partenaires de l’événement qui œuvrent à sa réussite.

Retour en haut de page