Covid-19 : la Région débloque un fonds d’urgence de 20 millions d’euros pour accompagner hôpitaux et professionnels de santé

Covid-19 : la Région débloque un fonds d’urgence de 20 millions d’euros pour accompagner hôpitaux et professionnels de santé

© Région Auvergne-Rhône-Alpes
Les besoins des professionnels de santé étaient à l’ordre du jour de la rencontre du 14 mars.

En débloquant un fonds d’urgence de 20 millions d’euros pour accompagner les hôpitaux et les professionnels de santé, la Région Auvergne-Rhône-Alpes participe activement à l’effort de solidarité nécessaire pour faire face à cette crise sanitaire d’une ampleur inédite.

Samedi 14 mars, le président de la Région Laurent Wauquiez et Yannick Neuder, vice-président délégué à la santé, ont rencontré les représentants des professionnels de santé d’Auvergne-Rhône-Alpes. L’enjeu de la rencontre était d’identifier et de recenser leurs besoins pour gérer la crise le plus efficacement possible.

Protéger les habitants et les professionnels de santé

Laurent Wauquiez précise : « Nous vivons actuellement une guerre sanitaire. Notre rôle premier doit être de protéger notre région, ses habitants et ses professionnels de santé. Nous travaillons main dans la main avec l’Agence régionale de santé et la préfecture pour mener à bien ce combat. D’ores et déjà, nous débloquons un fonds d’urgence de 20 millions d’euros, intégralement financé par la Région. Naturellement, il ne s’agit ici que d’une première évaluation des besoins. Si nous devons agir plus, nous répondrons présent à nouveau aux côtés des professionnels. »

La Région intervient avec plusieurs dispositifs :

  • 20 millions d’euros seront notamment consacrés à l’achat de matériels respiratoires et de thermomètres flash, qui sont pour l’heure en nombre insuffisant dans les hôpitaux ;
  • Financement des groupements de commandes pour acheter des flacons et de l’alcool afin d’aider les pharmacies à produire suffisamment de gel hydroalcoolique ;
  • Travail en étroite collaboration avec la région de Shanghai (lieu de production important) pour obtenir massivement et dans les plus brefs délais des masques et blouses pour les personnels soignants ;
  • Mobilisation des Instituts de formation en soins infirmiers (IFSI) pour pouvoir mettre à disposition 24000 étudiants et leurs locaux en renfort pour gérer cette crise sanitaire.

Des réunions et/ou rencontres avec d’autres acteurs de la vie économique sont en cours et donneront lieu à l’annonce d’autres dispositifs.

Retour en haut de page