Amandine Henry, capitaine des Bleues

Amandine Henry, capitaine des Bleues

© ol.fr

Capitaine de l’équipe de France féminine de football pour cette Coupe du monde 2019, Amandine Henry a fait part de sa déception après l’élimination des tricolores. Mais ce rêve bleu était beau et a passionné le public français.

Tout au long de ces dernières semaines, l’équipe de France féminine de football était attendue au rendez-vous de la Coupe du monde 2019, organisée en France. Les demi-finales et la finale se jouant au Parc Olympique lyonnais, le public espérait de tout cœur, évidemment, qu’il pourrait y encourager les Bleues menées par leur capitaine Amandine Henry. Ce ne sera pas le cas. Les États-Unis ont eu raison des tricolores, pour rejoindre le carré final aux côtés de l’Angleterre, et en haut du tableau les Pays-Bas et la Suède.

Amandine aurait été pratiquement « à domicile » en terre lyonnaise : née à Lille, Amandine Henry a en effet porté les couleurs de l’Olympique lyonnais (OL) de 2007 à 2016, et les porte à nouveau depuis 2018 après une aventure de 2 saisons avec les Thorns de Portland, aux États-Unis.

Évoluant en milieu de terrain, elle est une joueuse clé du dispositif des Bleues. Sélectionnée pour la 1re fois en équipe nationale en 2009, elle apporte toujours une expérience précieuse au collectif. Depuis le début de sa carrière, Amandine Henry a collectionné les trophées, essentiellement avec l’OL : 11 titres en championnat de France, 4 en Ligue des champions, et 6 coupes de France.

Retour en haut de page