Une centrale d’achat efficace pour une restauration scolaire de qualité

Une centrale d’achat efficace pour une restauration scolaire de qualité

Vous êtes gestionnaire d’un lycée, cuisinier dans la restauration scolaire, acheteur public, ou au contraire producteur ou fournisseur de produits locaux de qualité ? Une seule adresse vous manque : https://regal.auvergnerhonealpes.fr.

En lançant les démarches « La Région du Goût », à vocation grand public, et « La Région dans mon assiette » plus particulièrement dédiée à la restauration scolaire, la Région ambitionnait clairement de valoriser les productions agricoles et agroalimentaires locales de qualité, et surtout de remettre autant que possible tous ces produits locaux dans les assiettes des lycéens, à la cantine.

Priorité aux produits du terroir !

Dès 2016, le président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes Laurent Wauquiez a fait de cette exigence un cheval de bataille : « Dans nos restaurants scolaires, nous donnons désormais la priorité aux produits de nos terroirs et de notre région. Ainsi, nous éveillons le goût et assurons une alimentation saine et de qualité à nos lycéens, et des débouchés à nos agriculteurs. »

Afin que cette volonté ne reste pas un vœu pieux et puisse se traduire concrètement, la Région a donc rapidement mis en place les outils nécessaires pour favoriser ces démarches. Se donnant les moyens de remporter son pari, elle a créé une centrale d’achat régionale en février 2017. Elle est ouverte à tous les acheteurs publics d’Auvergne-Rhône-Alpes et a aussi l’avantage, pour les producteurs souhaitant y proposer leurs produits, de leur faciliter l’accès aux marchés publics.

Une offre qui se développe à vitesse grand V

Cette création répondait à une attente réelle, un chiffre suffit à le prouver : après deux ans et demi de fonctionnement, plus de 900 produits sont aujourd’hui accessibles via la plateforme d’achat ! Les gestionnaires peuvent y « faire leurs courses » facilement, en produits de qualité à des prix très compétitifs. Des menus complets peuvent même y être envisagés, de l’entrée au dessert : viande, épicerie, charcuterie-traiteur, surgelés, fruits et légumes, produits bio, fromages et yaourts y sont disponibles avec une large palette de choix.

Par ailleurs, précisons que la centrale d’achat régionale n’est pas uniquement réservée aux denrées alimentaires : elle permet aussi aux acheteurs publics de s’approvisionner en produits d’entretien, fournitures, services, ou autres petits travaux courants.

© Juan Robert
La centrale d’achat régionale facilite l’approvisionnement en produits locaux.

« Grâce à la centrale, nous touchons les produits à un meilleur prix »

Dès le lancement, l’intérêt de ce nouvel outil n’avait pas échappé au « chef cuistot » Didier Maupin, qui officie au lycée Montdory (cité scolaire du Pontel à Thiers, dans le Puy-de-Dôme). Il témoigne : « Nous nous sommes tout naturellement inscrits dans la démarche La Région dans mon assiette, puisque nous répondions déjà aux critères. La recherche quotidienne de bons produits et faire travailler les producteurs de nos bassins sont des objectifs constants, pour mon équipe. Aujourd’hui, nous avons une centrale régionale d’achat et c’est particulièrement intéressant : cela nous permet de renforcer encore l’utilisation de tel ou tel produit, puisque grâce à la centrale, nous pouvons le toucher à un meilleur prix. C’est le cas par exemple pour le beaufort ou l’abondance, des fromages de Savoie et Haute-Savoie que nous servons très régulièrement. »

107 lycées labellisés

La Région dans mon assiette a passé la vitesse supérieure cette année : après une phase d’expérimentation menée dans 27 établissements pilotes, de nouveaux lycées d’Auvergne-Rhône-Alpes ont en effet été labellisés, ce qui porte aujourd’hui le nombre total de lycées labellisés à 107. La promesse n’a pas changé, et elle est tenue : c’est celle d’amener toujours plus de produits locaux dans l’assiette des lycéens, et ainsi leur offrir une restauration de qualité, tout en soutenant l’agriculture régionale.

L’objectif affiché dès le lancement de l’opération était de multiplier par quatre, à terme, l’approvisionnement des cantines scolaires en produits locaux. La Région a engagé un plan de 1,7 million d’euros dans cet objectif.

Pour en savoir plus, contactez-nous !

Site officiel de la centrale d’achat régionale

La Région du Goût

La Région dans mon assiette

4 objectifs prioritaires

La création de la centrale d’achat régionale s’est articulée autour de 4 objectifs principaux :

  • Faciliter l’acte d’achat, en mettant à disposition des acheteurs des marchés effectifs, la Région prenant à sa charge le travail de passation des contrats ;
  • Renforcer la sécurisation de l’acte d’achat, en apportant l’expertise juridique et technique des services régionaux ;
  • Optimiser les dépenses, par la mutualisation de certains achats et des ressources qui leur sont dédiées ;
  • Favoriser l’accès à la commande publique des fournisseurs locaux, et donc être un levier de développement local.

Aller plus loin

54 M€ de denrées consommées

Béatrice Berthoux, vice-présidente de la Région déléguée aux lycées, rappelle les volumes impressionnants en matière de restauration scolaire qui sont en jeu dans une Région de la taille d’Auvergne-Rhône-Alpes : « Ce sont 54 millions d’euros de denrées qui sont consommées, chaque année, dans nos lycées. En Auvergne-Rhône-Alpes, 27 millions de repas sont servis, par an, sur 290 sites de restauration scolaire. L’enjeu de proposer une restauration de qualité est donc d’autant plus important. Avec une initiative comme La Région dans mon assiette, nous dynamisons l’économie agricole régionale tout en favorisant les changements de comportements pour une alimentation toujours plus qualitative. »

Retour en haut de page