La Région aux côtés des forces vives et des projets de l’Allier

© Michel Pérès

Des visites d’entreprises et rencontres avec les acteurs du monde agricole de l’Allier étaient au programme de la journée du 16 mars du président Laurent Wauquiez, venu assurer les forces vives du département du soutien de la Région Auvergne-Rhône-Alpes à tous ses territoires.

A Saint-Victor dans l’Allier (03), la société Viatemis développe depuis 70 ans des solutions dans le domaine des équipements embarqués pour véhicules, par exemple pour transporter des matières dangereuses. « Je suis très impressionné par le savoir-faire de cette entreprise », a déclaré le président de la Région Laurent Wauquiez jeudi 16 mars au cours de la visite de l’entreprise sous la conduite du PDG Claude Bonnet. « C’est un fleuron industriel pour notre région, c’est pourquoi nous allons accompagner le projet de développement de Viatemis. »

En présence de Daniel Dugléry, conseiller régional et maire de Montluçon, une rencontre sur le site était également prévue avec les acteurs industriels et économiques du bassin montluçonnais en fin de matinée.

Monde agricole, filière bois et recherche

À leur tour, les principaux acteurs du monde agricole au premier desquels les viticulteurs ont accueilli les élus régionaux à Saint-Pourçain-sur-Sioule. L’occasion, pour le président Laurent Wauquiez, de rappeler l’engagement de la Région aux côtés des forces vives locales : « Le dynamisme de la Région ne peut pas se construire en oubliant des territoires, c’est aussi le message que je souhaitais adresser à travers cette visite aujourd’hui. Ce département de l’Allier a des trésors d’énergie, de vrais potentiels, il peut être un des fleurons de notre région et ne doit pas être laissé de côté. » La mise en place d’un Plan Saint-Pourçain, comparable au Plan Beaujolais, afin de dynamiser la viticulture locale a été proposée.

Les actions de la Région Auvergne-Rhône-Alpes dans l’Allier étaient présentées au cours de ce temps d’échange, avec l’annonce d’un apport de 37 millions d’euros supplémentaires « en soutien des projets concrets de l’Allier » :

  • Transports ferroviaires : La Région investit 28 M€ supplémentaires pour sauver les petites lignes ferroviaires de l’Allier menacées de fermeture (13 M€ sur Montluçon/Gannat et 15 M€ sur Montluçon/Vallon-en-Sully ;
  • Réseau routier : Le financement des routes de l’Allier, avec un apport de 3,4 M€ supplémentaires de la Région, est programmé (RN7 contournement de Bessay, RN209 contournement de Billy, contournement nord-ouest de Vicjhy et aménagements des RD 12 et RD70 pour l’accès aux parcs d’activités Logiparc et Codev) ;
  • Entreprises et emploi : 4 M€ d’aides apportées dès 2016, pour 14 entreprises soutenues représentant 400 emplois ;
  • Relance des chantiers et des investissements : À travers les Contrats Ambition Région, les bonus du plan ruralité ceux du plan bourgs centres, l’aide régionale àaux habitants de l’Allier passent de 46 € par habitant à 60 € par habitant (soit 30 % supplémentaires). Le doublement de l’aide pour la création de maisons de santé et l’accélération des chantiers de rénovation des lycées sont également prévus.

La fin d’après-midi était consacrée à une visite de GBA Bois, à Varennes-sur-Allier (vente de granulés de bois et de bûches densifiées), avant celle de l’Institut national de recherche en sciences et technologies pour l’environnement et l’agriculture (IRSTEA) au domaine de Montoldre. Cet organisme de recherche de pointe travaille, en particulier, sur les enjeux d’une agriculture responsable et de l’aménagement durable des territoires.

Enfin, c'est à Vichy que l'a journée s'est conclue, en présence des maires de l'agglomération invités à prendre connaissance des différents dossiers régionaux.

Retour en haut de page