La rentrée lycéenne à l’heure des grands travaux

La rentrée lycéenne à l’heure des grands travaux

Plus de 326 000 élèves reprennent le chemin du lycée cette semaine. La Région se mobilise pour la modernisation des établissements. Sur la dernière année, 145 opérations de travaux ont été lancées pour 452 millions d’euros d’investissements.

Les vacances ont été propices au repos des élèves et des équipes éducatives mais aussi aux travaux.
Ainsi dans l’Ain, au lycée de la Plaine de l’Ain, les travaux annoncés par le président Laurent Wauquiez se sont déroulés tout l’été.
Les six salles de classes en préfabriqué, glaciales l’hiver et suffocantes en été, ont été démolies. Deux nouvelles salles de physique chimie ont été créées, et les salles de sciences et vie de la terre remises à neuf.
Le pôle BTS conception et réalisation de systèmes automatiques a été entièrement réaménagé, les équipements informatiques installés.
Le système de chauffage a été remis à niveau et les travaux devraient s’achever complètement sur cet aspect lors des vacances de la Toussaint. Au total, 35 millions seront consacrés à la rénovation de ce lycée.

La Région a engagé un vaste plan d’investissement pour un montant de 1,5 milliard d’euros, qualifié de « plan Marshall » par le président de Région Laurent Wauquiez qui profite de la rentrée pour venir sur le terrain mesurer les améliorations, aux côtés des conseillers régionaux. « La politique de la crise permanente et de la rustine de mes prédécesseurs est terminée » a-t-il précisé lors de ses visites.

À ces travaux de construction ou modernisation, le Région a part ailleurs mobilisé de lourds moyens, près de 90 millions d’euros, pour sécuriser les établissements depuis deux ans. En fonction des particularités des lycées, des clôtures d’enceinte, des alarmes anti-intrusion, de la vidéo protection, des portiques de sécurité et de contrôle des accès ont été déployés dans 90 % d’entre eux, publics et privés confondus.

Aller plus loin

Les chiffres clefs

  • 571 lycées – 326 000 lycéens ;
  • 308 lycées publics – 245 000 lycéens ;
  • 279 relevant du ministère de l’Education nationale et 29 de l’Agriculture ;
  • 263 lycées privés – 80 000 lycéens ;
  • 171 relevant de l’Education Nationale et 92 relevant de l’Agriculture ;
  • 5,4 millions de m² de superficie bâtie pour les lycées publics ;
  • 6 500 agents dans les lycées ;
  • 44 M € par an de facture énergétique ;
  • 27 M € par an pour le développement des infrastructures numériques ;
  • 30 M € d’aides aux familles par an (manuels scolaires, bourses d’équipement, bourse de mobilité internationale) et de soutien à l’action éducative en faveur de la réussite scolaire des lycéens.
Retour en haut de page