Les investissements étrangers ont bondi en Auvergne-Rhône-Alpes en 2017

Les investissements étrangers ont bondi en Auvergne-Rhône-Alpes en 2017

Business France vient de publier son rapport annuel des investissements directs étrangers dans lequel Auvergne-Rhône-Alpes réalise une progression remarquée en termes de création d’emplois comme de nombre de projets.

Plus de 4 000 emplois annoncés en 2017

Business France a publié hier son rapport annuel qui répertorie et analyse la nature, l’origine et la répartition des investissements étrangers dans l’hexagone. Avec près de 1300 investissements décidés en France l’année dernière, le nombre de projets venus de l’étranger a progressé de 16 %.

En Auvergne-Rhône-Alpes, 154 projets d’entreprises internationales ont été annoncés en 2017. Ils permettront de maintenir ou de créer 4 373 emplois. En 2016, on enregistrait 119 projets pour 3 635 emplois. En un an, le nombre de projets a ainsi augmenté de 29 % et le nombre d’emplois de 20 %.

Fort de ces bons résultats, Auvergne-Rhône-Alpes confirme sa place de 2e région d’accueil des projets d'investissements étrangers en France, principal indicateur pour mesurer l’attractivité d’un territoire.

Plus international, plus industriel

1re région industrielle de France en termes d’emplois, Auvergne-Rhône-Alpes confirme sa position. L’année dernière, près des deux tiers des projets d’investissement provenaient ainsi du secteur manufacturier (64%, contre 36% pour le secteur des services). Le secteur des machines/équipements mécaniques, des constructeurs automobiles/équipementiers et la chimie/plasturgie occupent le trio de tête des filières industrielles qui ont généré le plus de projets.

Autre bonne nouvelle, l’origine des projets se diversifie. 10 nouveaux pays sont ainsi représentés par les entreprises qui investissent en Auvergne-Rhône-Alpes, parmi lesquels le Brésil, la Russie ou les Emirats Arabes Unis. Le trio de tête des pays investisseurs reste occupé par les Etats-Unis, l’Allemagne et l’Italie.

Une ambition économique régionale au service de l’emploi

Dès sa prise de fonction à la tête d’Auvergne-Rhône-Alpes, Laurent WAUQUIEZ a fait du développement économique de son territoire l’une de ses priorités majeures de la Région. Dans cette perspective, le soutien aux entreprises est le fer de lance de la nouvelle politique régionale. La Région a pour objectif de :

  • Soutenir chaque année 10000 entreprises, dont 150 start-ups
  • Favoriser la création de 10000 emplois dans l’économie numérique et 10 000 emplois dans le secteur tourisme sur la période 2017-2021
  • Accompagner 150 implantations nouvelles par an, avec une priorité mise sur l’attractivité du territoire
  • Faire émerger des champions régionaux dans toutes les catégories : start-ups, petites et moyennes entreprises (PME), entreprises de taille intermédiaire (ETI)

Afin de parvenir à réaliser ses objectifs, la Région articule son travail autour de 3 axes stratégiques.

  • Renforcer la compétitivité globale de l’entreprise et soutenir ses projets de développement créateurs d’emplois.
  • Faire d’Auvergne-Rhône-Alpes un champion européen grâce à ses domaines d’excellence (Industrie du futur, travaux publics, numérique, santé, agriculture, énergie, mobilité, sport/montagne/tourisme).
  • Jouer collectif pour accélérer les projets d’investissements sur les territoires.

Parallèlement à ces trois axes, la Région s’appuie aussi sur l’emploi-formation pour redonner le goût de l’entreprise aux jeunes et aux personnes sans activité, sur l’international afin de développer l’accès à de nouveaux marchés pour les entreprises, sur l’accompagnement à la révolution numérique qui constitue un levier déterminant de compétitivité pour les entreprises, au service des emplois de demain et de l’industrie du futur.

Auvergne-Rhône-Alpes, terre d’avenir pour investir

La Région Auvergne-Rhône-Alpes est l’une des plus dynamiques d’Europe. Son positionnement stratégique, la taille de son marché intérieur, ses pôles de compétences, son potentiel de recherche et d’innovation ou encore sa qualité de vie favorisent son attractivité auprès des investisseurs étrangers.

Quelques chiffres-clés :

  • 2e région la plus peuplée de France avec 8 millions d’habitants
  • 1re région industrielle de France avec 500 000 emplois
  • 5e région européenne pour la recherche
  • 2e région française en termes d’importation et d’exportation
  • 2800 entreprises étrangères implantées dans la région
  • 2e région pour l’attractivité des cadres
Retour en haut de page