Les sourires au rendez-vous des journées « Parcours sport nature pour tous »

Les sourires au rendez-vous des journées « Parcours sport nature pour tous »

Une centaine de participants ont vécu les premières journées « Parcours sport nature pour tous » à Vallon-Pont-d'Arc Michel Pérès
Les activités sont encadrées par des spécialistes des sports de pleine nature Michel Pérès
Des descentes de l'Ardèche en C9 étaient au menu de ces journées Michel Pérès
Les jeunes et leurs encadrants en pleine préparation, avant de « se jeter à l'eau » Michel Pérès
L'escalade et l'initiation à la spéléologie nécessitent de travailler en équipe ! Michel Pérès
Ce n'est pas évident, de s'orienter, même si c'est plus facile à plusieurs... Michel Pérès
Dernières consignes et vérifications de sécurité avant d'y aller Michel Pérès
Relever le défi, rencontrer, découvrir, partager : tels sont les maîtres-mots pendant les 2 jours Michel Pérès
La nature ardéchoise est à elle seule une invitation aux pratiques sportives Michel Pérès
On hésite, on n'est pas rassuré... mais on finit par s'élancer ! Michel Pérès
Fin de la balade en C9, sur la rivière Ardèche Michel Pérès
L'escalade sera aussi au programme des 2 jours prévus à Vichy, les 14 et 15 mai Michel Pérès

Les 26 et 27 mars à Vallon-Pont-d’Arc, une centaine de jeunes ont pu participer aux premières journées « Parcours sport nature pour tous » mises en place par la Région Auvergne-Rhône-Alpes. Un 2e temps fort se tiendra à Vichy les 14 et 15 mai prochains.

Aller à la rencontre de l’autre, découvrir, partager, s’entraider : c’est sur des piliers solides que la Région a souhaité mettre en place une nouvelle manifestation sportive et éducative, amenée à être renouvelée. Bâties en s’appuyant sur l’expertise du CREPS Auvergne-Rhône-Alpes, les journées « Parcours sport nature pour tous » ont vécu leur 1er temps fort les 26 et 27 mars à Vallon-Pont-d’Arc, avec la participation d’une centaine de lycéens. Un 2e événement, toujours sur 2 jours et suivant le même principe, sera aussi organisé les 14 et 15 mai prochains, dans l’Allier cette fois (à Vichy).

La pleine nature à portée de tous !

Le concept du Parcours sport nature pour tous, tel que les premiers participants ont pu l’expérimenter, repose sur 3 concepts fédérateurs clés :

  • La rencontre : entre les publics de la région en âge d’être au lycée, qu’ils soient lycéens valides ou handicapés, en établissements scolaires ou spécialisés, ou encore en apprentissage ;
  • La découverte : au cœur du séjour, la joie de découvrir un territoire ainsi que des activités sportives et culturelles ;
  • Le partage : l’entraide et la convivialité sont les maîtres-mots de ce séjour sur 2 journées tourné vers la pratique de sports de pleine nature, encadrée par des experts.

« Ces opérations constitueront l’un des temps forts de la grande cause régionale 2018, Sport & Handicap », a notamment rappelé Marie-Camille Rey, vice-présidente de la Région déléguée à la jeunesse, au sport et à la vie associative, lors de l’ouverture de la première journée, à Vallon-Pont-d’Arc.

En Ardèche, la course d’orientation, l’escalade, l’initiation à la spéléologie, les ateliers de cordes, les descentes de l’Ardèche en C9 et des projections vidéo étaient au programme, pour chacune des 18 équipes constituées à cette occasion.

En mai prochain à Vichy, d’autres activités ont naturellement été prévues, parmi lesquelles : disque golf, canoë, cyclisme, sarbacane, escalade et parcours d’orientation. Rendez-vous est pris pour les jeunes : ce sera les 14 et 15 mai !

Partenaires au service de la jeunesse

La Région a souhaité la mise en place de ces journées « au regard de ses compétences relatives aux lycées, au handicap et à l’apprentissage », compte tenu bien sûr du territoire exceptionnel dont Auvergne-Rhône-Alpes bénéficie pour la pratique de sports et loisirs de pleine nature.

Pour mettre en œuvre ces temps forts, la Région s’est appuyée sur les opérateurs du sport, de la jeunesse et de l’éducation populaire, le CREPS Auvergne-Rhône-Alpes (sites de Vallon-Pont-d’Arc et de Vichy), épaulé par le Comité régional olympique et sportif (CROS), les services régionaux de l’UNSS et de l’UGSEL, ainsi que les ligues régionales en charge du sport adapté et de la pratique handisport.

Retour en haut de page