Le calendrier du Bus à haut niveau de service entre Lyon – Trévoux se précise

La phase opérationnelle du BHNS sera lancée dès le mois de juin prochain. Les premières stations seront ouvertes dès 2025 avec une mise en service sur la totalité du parcours entre fin 2026 et début 2027

« Je suis très déterminé. Ce projet, les habitants l’attendent, le territoire en a besoin. Cette liaison va améliorer le quotidien de 10 000 habitants chaque jour et la qualité de vie sur tout le Val de Saône. C’est un projet que nous construisons en concertation avec les acteurs locaux et les habitants pour qu’il réponde concrètement à leurs besoins. On parle d’un bus à haut niveau de service avec une grande régularité, une fréquence soutenue et un projet qui sera un modèle de mobilité propre avec des bus Hydrogène » a déclaré Laurent Wauquiez, le Président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes lors de sa visite de terrain le 6 avril, en présence du vice-président aux transports, Frédéric Aguilera.
Une nouvelle séquence s’ouvre pour le projet de Bus à Haut Niveau de Service entre Lyon et Trévoux.
Dès les prochains jours, la Région va poursuivre son travail de concertation pour proposer aux habitants un projet qui corresponde concrètement à leurs besoins : un bus de présentation va débuter une tournée des territoires concernés pour exposer aux habitants le projet et le tracé tout en leur proposant de donner leur avis.

En juin, le projet va entrer dans une phase opérationnelle avec la désignation d’un maître d’œuvre. C'est lui qui prendra en charge la coordination des différents corps de métiers qui vont se succéder sur le chantier. Cette première étape permettra d’enclencher la concrétisation de ce projet, dont le coût est estimé à 160 millions d’euros.
À cette période, une partie du foncier, sera également acquise par la Région à SNCF Réseau pour un montant de 3 millions d’euros.

L’ensemble des commandes et marchés publics sera alors établi et les travaux pourront démarrer dès 2023. Au fur et à mesure de l’avancée du chantier, les premières stations pourront être ouvertes. Ainsi, dès 2025, les premières stations pourront ouvrir et l’ensemble du tracé sera opérationnel entre fin 2026 et début 2027.

Attendu de longue date, le BHNS reliant Trévoux à Lyon – Part-Dieu, en passant par Sathonay, vise à offrir une liaison de transport, directe, sur 28 km pour décongestionner le Val de Saône. Grâce à cette liaison, les habitants accéderont rapidement, en moins d’une heure et directement, au centre de Lyon, avec un bus toutes les 15 minutes aux heures de pointe. Un gain de temps évalué à 30 minutes par rapport aux temps de transport actuels. On estime que jusqu’à 10 000 personnes emprunteront chaque jour le BHNS. Ce sera donc moins de voitures sur nos routes, moins d’embouteillages, et donc moins de pollution.

Charles Pietri

Voir l'image en grand

Retour en haut de page