Lyon entre en ébullition

230 auteurs de bandes dessinées sont attendus pour la 12e édition du festival Lyon BD. Au programme, un temps fort concentré sur le week-end des 10 et 11 juin, et des expos à voir dans 80 lieux et formats différents tout le mois de juin.

Repousser les frontières de la bande dessinée tel est le credo du festival Lyon BD, décloisonner la bande dessinée de son territoire habituel et ouvrir de nouveaux horizons. La bande dessinée s’intéresse ainsi au reportage, à la sociologie et leurs auteurs savent aussi se transformer en performeurs. Un nouveau prix, le « Lyon BD-Le Monde-Sofia » viendra récompenser cette capacité d’ouverture. Il sera remis officiellement lors de l’inauguration vendredi 9 à l’Hôtel de Ville.

Le cœur de la manifestation se déroulera les 10 et 11 juin sur la presqu’île lyonnaise, en présence de plus de 230 auteurs. Cette année, une nouvelle structure de 1000 m2 sera aménagée sur la place des Terreaux et constituera, avec l’Hôtel de Ville et ses salons, un centre névralgique de la manifestation en lieu et place du Palais du Commerce.

Le 9e Art investira également théâtre, musée, opéra et la Fnac Bellecour. Les auteurs monteront sur scène et s’exprimeront dans un croisement de disciplines artistiques autour de la bande dessinée et proposeront plus de 80 rencontres, spectacles et performances inédites qui accompagneront les expositions ambitieuses proposées à travers la ville : Florence Cestac et le pianiste Stéphan Oliva mettent en scène leurs talents à l’Odéon, le Musée de l’imprimerie dévoile « l’art invisible » à travers l’œuvre de Scott Mc Cloud. Au Musée des Beaux-arts, 10 auteurs réinterprètent la collection du musée. Le Québecois Michel Rabagliati est à l’honneur dans les salons de l’Hôtel de Ville, tandis que des auteurs allemands tiendront le haut de l’affiche. En échange de quoi, les organisateurs du salon embarqueront la fine fleur de la BD française au salon du livre de Francfort cet automne.

Du 1er au 30 juin, la bande dessinée prend ses quartiers dans la métropole et au delà. Le Musée gallo-romain de Lyon Fourvière accueillera "Antique Parc", une création originale de B-gnet.
Fabien Vehlmann, Laurence Baldetti, Jaime Martin et Jake Raynal se plongent dans des " Archives Fiction" aux Archives Municipales et en racontent leurs trésors en bande dessinée. Fabien Toulmé proposera l’album Venenum : Un monde empoisonné, en écho à l’exposition du Musée des Confluences. La bibliothèque municipale de la Part-Dieu se penchera sur l’histoire de l’édition lyonnaise avec Vlan - 77 ans de bande dessinée à Lyon et en région et fera partie des 50 lieux qui prendront part cette année à la programmation du Lyon BD festival dans la métropole et plus largement dans la région Auvergne-Rhône-Alpes.

80 000 visiteurs
80 évènements
54 lieux d’exposition
10 nationalités

Aller plus loin

Toute l'information sur Lyon BD

Salon du livre de Francfort

Pratique : le billet TER illico PROMO SAMEDI.Pour venir en train à Lyon, Samedi 10 juin, profitez de - 40 % sur votre trajet et de la gratuité pour les enfants.

Retour en haut de page