En Isère : Pauline Toulouse et Yannick Bres

© DR

Pauline Toulouse,

ex-stagiaire en formation dans le BTP :

« Ma formation m’a permis de réaliser une reconversion professionnelle. J’étais cuisinière mais sans jamais avoir été formée et je souhaite avoir une vraie qualification. Jeune, j’avais eu plusieurs expériences bénévoles sur des chantiers et je voulais décrocher un diplôme. Le Greta m’a orientée vers l’organisme Aplomb près de Grenoble. Après neuf mois de formation, en alternance entre théorie et stage pratique j’ai décroché en juillet mon diplôme d’ouvrier professionnel en restauration de patrimoine, spécialisée en pierre sèche. C’est une formation solide et très complète. Après un premier employeur, j’ai finalement accepté un poste dans une entreprise située en Corse ! Le chantier va durer trois ans afin de restaurer un sentier de randonnée bordé de pierres sèches. Apparemment les entreprises ont des besoins de recrutement dans le bâtiment, je suis donc ravie de cette opportunité offerte par le CARED. »

Yannick Bres,

responsable pédagogique du centre de formation Aplomb :

« Nous ouvrons actuellement la 8e session pour former des ouvriers en restauration de patrimoine. Les entreprises du secteur ont du mal à recruter et fidéliser leurs salariés. Environ 9 des 12 stagiaires signent un Cared, un Contrat de retour à l’emploi durable proposé par la Région. Elle prend à sa charge le coût de la formation de demandeurs d’emplois en échange d’une promesse d’emplois en CDI. Nous constatons une évolution de nos stagiaires qui réalisent pour 80 % une reconversion professionnelle. Les entreprises évoluent aussi et certaines tentent d’impliquer d’avantage leurs salariés dans la vie de leur société, par exemple en leur confiant des responsabilités sur l’établissement de devis ou encore la gestion des approvisionnements. »

Retour en haut de page