Dans l’Ain : Hicham Hiyani et Nathalie Doebelin

© Guillaume Atger

Hicham Hiyani,

directeur technique pour le groupe HTEL, leader dans le secteur de l’ingénierie de réseaux de télécommunications, notamment sous-traitant de l’opérateur Orange pour la maintenance et le suivi de la boucle cuivre dans l’Ain :

« Pour entretenir le réseau historique en cuivre, on ne trouve plus assez de personnes qualifiées pour répondre à nos besoins qui restent importants. Je recrute tous les mois de nouveaux techniciens. Face à cette pénurie, nous avons recours depuis un an au dispositif des Cared, Contrat de retour à l’emploi durable proposé par la Région. Elle prend à sa charge le coût de la formation de demandeurs d’emplois en échange d’une promesse d’emplois en CDI chez nous. C’est une formation de six mois, assurée par le Greta de l’Ain, qui débouche sur un titre de "Monteur mainteneur boucle locale cuivre". Nous comptons encore renouveler cette formule pour assurer nos recrutements car nous avons toujours des difficultés : il faut des qualifications techniques mais aussi avoir le profil commercial car nos salariés sont de plus en plus en contact avec le client ! »

Nathalie Doebelin,

référente des formations Réseaux de télécommunication au Greta de l’Ain :

« Nous sommes à la 5e session de formation pour le secteur Telecom. Il existe plusieurs formules, celle de Monteur mainteneur de la boucle cuivre est une formation plus courte. On forme aussi des personnes sur des durées plus longues pour intervenir sur le réseau fibre. Les stagiaires peuvent intégrer ces formations par le biais des Cared, mais aussi par la voie de contrats de professionnalisation ou encore via le Centre du Service militaire volontaire basé à Ambérieu également soutenu par la Région. »

Retour en haut de page