La Région Auvergne-Rhône-Alpes célèbre le cinéma

Jane Campion est à l’honneur du Festival Lumière qui se déroule à Lyon jusqu’au du 17 octobre.
Partenaire de l’Institut Lumière, du Festival Lumière et du Marché international du film classique, la Région Auvergne-Rhône-Alpes porte une ambition forte pour le cinéma et les industries culturelles sur son territoire.

Pendant dix jours, 190 films célèbrent la mémoire et la vitalité du cinéma dans la ville des Frères Lumière, inventeurs du 7e art sous la houlette de l’Institut Lumière dirigé par Thierry Frémaux.
Cette 13e édition est évidemment un hommage au cinéaste Bertrand Tavernier qui présidait également les destinées de l’Institut Lumière avant l’arrivée d’Irène Jacob, et à Jean-Paul Belmondo tous deux récemment disparus.

À l’affiche, le dernier film d’Edouard Baer « Adieu Paris », « Les Choses humaines » d’Yvan Attal, « Clair-obscur » de Rebecca Hall, » Cry Macho » de Clint Eastwood, « La Fracture » de Catherine Corsini, Freda de Gessica Généus, « Julie (en 12 chapitres) » de Joachim Trier, « The Lost Daughter » de Maggie Gyllenhaal, « La Main de Dieu » de Paolo Sorrentino, « Marx peut attendre » de Marco Bellocchio, « My Son » de Christian Carion, « The Power of the Dog » de Jane Campion, » The Story of Film : A New Generation » de Mark Cousins, « The Velvet Underground » de Todd Haynes, « Vortex » de Gaspar Noé souvent en présence de leur réalisateur ou acteurs.. Cinéma populaire, noir et blanc, muet, pépites inconnues du grand public, international, classiques, portraits de l’Amérique…

Le Prix Lumière 2021 sera remis à Jane Campion le vendredi 15 octobre à l’Amphithéâtre du Centre de Congrès.
En prime de cette récompense, trois autres prix seront décernés : le prix Raymond Chirat, qui récompense « une personnalité œuvrant en faveur de l’histoire du cinéma », sera remis à Gian Luca Farinelli, directeur de la Cinémathèque de Bologne. Le prix Fabienne Vonier sera décerné à « une femme de l’industrie » : Brigitte Maccioni, Présidente directrice générale d’UGC, et enfin le prix Bernard Chardère récompensera le critique et auteur, Thierry Lounas, directeur de la rédaction du mensuel So Film.

Les 5 priorités de la Région

  • Une région leader par ses talents, en soutenant les auteurs et producteurs de l’écriture à la production de films, avec Auvergne-Rhône-Alpes Cinéma pour le long-métrage et le Fonds d’aide à la création pour l’audiovisuel, le court-métrage et les nouveaux médias
  • Une région leader par son économie, qui s’appuie sur cinq pôles et territoires d’excellence, uniques en France à Annecy, Clermont-Ferrand, Lussas, Lyon et Valence
  • Rendre le cinéma accessible à tous, en soutenant les lieux de diffusion du cinéma en région, et le maillage important des festivals et des salles de cinéma
  • Développer l’éducation aux images sur tout le territoire, pour tous les publics,
  • Transmettre et partager un patrimoine cinématographique commun avec les cinémathèques et Fonds d’archives exceptionnels de la région, des premiers films Lumière à la création contemporaine.

Aller plus loin

Auvergne-Rhône-Alpes terre de cinéma

  • 100 films et séries soutenus, tournés et réalisés dans la Région
  • première région de France en nombre de cinémas

En savoir plus

Retour en haut de page