Transports, la Région se mobilise pendant la crise

Transports, la Région se mobilise pendant la crise

Le président de la Région, Laurent Wauquiez, a demandé à la SNCF le remboursement total du mois de mars pour le TER et obtenu que le mois d’avril ne soit pas prélevé. Elle a également rendu gratuits les déplacements TER de l’ensemble des soignants.

Dès le 23 mars dernier, la Région a demandé à la SNCF de ne pas prélever pour ses abonnés aux TER à l’année, l’échéance du mois d’avril. Laurent Wauquiez, le président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, réclame aujourd’hui que la SNCF engage dès à présent le remboursement des abonnements TER pour le mois de mars. « Les premières mesures de confinement décidées par le gouvernement ont débuté à la mi-mars. Il était pour le moins normal que nos abonnés prélevés à l’année ne subissent pas une double peine et ne paient pas pour un service dont on savait qu’il ne serait pas rendu. Dans cette période financièrement difficile pour tous les ménages, la SNCF doit aller au-delà dès à présent, et mettre en œuvre le remboursement des abonnements TER du mois de mars. L’ensemble de nos abonnés qui n’a utilisé les transports en commun que pendant quinze jours ne doit pas payer pour un service qui n’a pas pu lui être rendu. »

Par ailleurs, la Région a également décidé la gratuité des TER pour l’ensemble des personnels soignants en première ligne dans la crise sanitaire actuelle. Cette facilité de déplacement concerne les médecins, infirmier(e)s, aide-soignant(e)s, pharmaciens, employés de structures médico-sociales ainsi que les pompiers professionnels, volontaires ou personnel administratif du Service départemental (ou métropolitain) d'incendie et de secours.

Retour en haut de page