La gare de Chambéry dans ses nouveaux habits

La gare de Chambéry dans ses nouveaux habits

Le discours inaugural de Laurent Wauquiez, le président de la Région, à la gare de Chambery, en présence de nombreux élus et du nouveau président de la SNCF Jean-Pierre Farandou. © Charles Pietri
Le nouveau hall du pôle multimodal de Chambéry a doublé ses surfaces d'accueil. © Charles Pietri
L'espace d'attente de la nouvelle gare de Chambéry comporte un coin pour les enfants mais aussi un mur d'escalade! © Charles Pietri
La transformation de la gare en pôle d'échanges multimodal est au coeur des préoccupations de la Région qui veut faciliter l'usage des déplacements en mode doux. Ici passerelle de La Cassine. © Andréa Aubert
La passerelle de la gare de Chambéry dessert directement les quais et facilite le parcours des usagers de la gare. © Andréa Aubert
La passerelle de la gare dessert le quartier de La cassine jusqu'ici coupé du reste de la ville. Un nouveau parking est en cours de construction pour mieux desservir la gare. © Andréa Aubert
La passerelle de la gare a été inaugurée en 2015. Elle relie les deux côtés de la ville. © Andréa Aubert
La vélostation de Chambery, ouverte en mars 2019, offre de nombreuses places sécurisées de parking, un service de location dont les premiers vélos hydrogène de France. © Charles Pietri

Inaugurés le 8 novembre, les nouveaux bâtiments du pôle d’échanges multimodal entrent en service ce mercredi 13 novembre.

« Nous mettons à la disposition des Chambériens et des Savoyards, un espace de mobilité intermodale complet, un bâtiment voyageurs de qualité et un niveau de sécurité renforcé. C’est tout un quartier qui va pouvoir s’articuler autour de la gare. Cet outil va concourir à l’attractivité des transports en commun et du TER en particulier » a déclaré Martine Guibert, la vice-présidente déléguée aux transports de la Région lors de l'inauguration de ce nouvel équipement.

Engagée depuis plusieurs années, la transformation de la gare de Chambéry, réaménagée dans les années 80 pour l’arrivée du TGV, était très attendue par les voyageurs. Aujourd’hui près de 13 000 usagers la fréquentent quotidiennement pour monter à bord de deux-cents trains, TER, TGV, pour une desserte régionale, nationale et même internationale en particulier vers l’Italie.

Le bâtiment principal a doublé sa surface d’accueil passant de 600 m2 à 1 500 m2. Le hall multimodal comporte un espace de vente mutualisé pour la SNCF, pour les réseaux régionaux (TER, cars interurbains Belle Savoie Express) et urbains
(Synchro’bus). Un espace d’information touristique et de services, ainsi que des commerces sont prévus.

Depuis mars, la Vélostation offre 500 places de parking sécurisées et la location de 600 vélos, dont une quarantaine de vélos électriques et même les premiers vélos à hydrogène de France.

La passerelle, déjà mise en service en 2015, assure la liaison entre la gare, le quartier de La Cassine et le faubourg Reclus, où Q-Park construit actuellement un parking en étage de 500 places, qui pourra être utilisé par les voyageurs du TER.

Autres volets de l’aménagement : la sûreté et l’accessibilité. Pour assurer des voyages plus sûrs à ses habitants, la Région investit 400 K€ dans l’installation de 80 caméras de vidéoprotection au sein et aux abords du pôle d’échanges. L’accessibilité dans tous les aménagements a été réalisé afin d’accueillir toutes les personnes en situation de handicap et les travaux se poursuivront maintenant par l’aménagement des quais dont les études sont en cours.

Au total, la Région a mobilisé près de 12 millions d’euros pour ce projet d’un montant global d’environ 40 millions d’euros, dont 4,9 M€ pour ces bâtiments.
La mobilité durable est un enjeu majeur pour la Région Auvergne-Rhône-Alpes, dans tous ses territoires, et pour tous les trajets, notamment ceux du quotidien, en améliorant la connexion de tous les modes de déplacements au train.
Laurent Wauquiez, président de la Région, accompagné de Martine Guibert, vice-présidente déléguée aux transports, ont inauguré vendredi 8 novembre 2019, le pôle d’échanges multimodal de Chambéry, en présence de Jean-Pierre Farandou, le nouveau président de la SNCF et de nombreux élus du territoire savoyard.

Retour en haut de page