Le Plan Ambition signé pour la filière avicole

Le Plan Ambition signé pour la filière avicole

© Michel Pérès

Conformément à ce qui avait été annoncé lors du Salon international de l’agriculture, en février, la Région adopte des plans de soutien spécifiques à chaque filière agricole. Le 12 décembre, le Plan Ambition pour la filière avicole a été signé.

À l’issue d’une visite organisée le 12 décembre à Saint-Germain-des-Fossés dans l’Allier, Jean-Pierre Taite, vice-président de la Région délégué à l’agriculture, à la viticulture et aux produits du terroir, a procédé à la signature officielle du Plan Ambition pour la filière avicole. Cette officialisation vient sceller le soutien de la Région à une filière de qualité, qui compte environ 1500 exploitations spécialisées.

Cette signature entre dans le cadre du plan global de soutien de 29 M€ annuels, établi sur 3 ans, par lequel la Région s’est engagée, en collaboration avec la Chambre régionale d’agriculture Auvergne-Rhône-Alpes, pour accompagner l’ensemble des filières agricoles (9 M€ par an supplémentaires, en plus des 20 M€ annuels du Plan d’investissements).

Nouvelles attentes, nouveaux enjeux

Grâce au soutien régional, l’enjeu pour la filière sera d’opérer certaines mutations attendues, par exemple l’alignement sur de nouveaux standards de bien-être animal. La rénovation et la modernisation des bâtiments d’élevage des volailles sont également des enjeux importants, qui devraient nécessiter un investissement global d’environ 40 M€ sur 5 ans sur Auvergne-Rhône-Alpes. Bien sûr, la Région apportera également son soutien à la filière dans cette perspective.

Enfin, au niveau de la filière œufs, les distributeurs (et les consommateurs…) attendent de plus en plus que l’élevage de poules en cages soit remplacé par des modes d’élevage alternatifs, en volière ou en plein air. Ces prochaines années devraient ainsi voir les unités d’élevage de poulettes peu à peu converties en unités de plein air.

Retour en haut de page