50 % de maisons de santé en plus en Auvergne-Rhône-Alpes

50 % de maisons de santé en plus en Auvergne-Rhône-Alpes

© Alexa Brunet

Lors de sa dernière commission permanente, la Région a voté l’attribution de subventions pour trois nouvelles maisons de santé, poursuivant son effort de lutte contre la désertification médicale.

En deux ans, la Région a augmenté de 50 % le nombre de maisons de santé, avec une soixantaine de nouvelles installations. Dès 2016, les aides à l’investissement avaient été doublées afin d’accélérer l’émergence de nouveaux projets locaux, passant de 100 000 € à 200 000 € dorénavant.

Sur cette lancée, 3 nouveaux projets impulsés par Dominique Despras, vice-président délégué aux politiques sociales, santé et famille, vont bénéficier d’aides régionales :

  • La création d’un pôle médical à Feigères, en Haute-Savoie, avec un soutien de la Région de 66 440 € pour un montant total de 688 962 € ;
  • La création d’une maison de santé pluri-professionnelle universitaire à Saint-Priest, dans le Rhône (quartier Bel Air), avec un soutien de la Région de 200 000 € (montant total : 1,53 million d’€) ;
  • La création d’une maison médicale à Cuzieu, dans la Loire, avec un soutien de la Région de 100 000 (montant total : 338 380 €).

Pour Laurent Wauquiez, président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, « l'accès aux soins pour tous les habitants est une priorité. Pour cela, la Région se donne les moyens de lutter contre la désertification médicale, sujet majeur pour l'avenir de nos territoires ».

Retour en haut de page