La Région à la reconquête des déserts médicaux

La Région à la reconquête des déserts médicaux

© Juan Robert

Auvergne-Rhône-Alpes est l’une des régions françaises les plus touchées par le phénomène de désertification médicale. Sur cet enjeu, la Région anticipe et intervient.

« La désertification médicale est l’un des plus grands défis auxquels notre pays devra faire face dans les années à venir », a souligné le président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes Laurent Wauquiez, à l’heure de présenter le plan régional de santé.

Afin d’enrayer la tendance, la Région a décidé d’accompagner le développement de maisons médicales et de centres de santé dans les zones en tension. Dominique Despras, vice-président délégué aux politiques sociales, à la santé et à la famille, se félicite de cet engagement : « En 18 mois, 60 projets ont déjà abouti grâce au doublement des aides à l’investissement, qui s’élèvent désormais jusqu’à 200 000 €. »

La collectivité soutient aussi l’installation de jeunes médecins grâce à l’augmentation du nombre et du montant des bourses aux internes, partout sur le territoire, notamment en Auvergne qui, jusqu’ici, n’en bénéficiait pas. Elle veut aussi conforter les établissements sanitaires dans les zones jugées prioritaires.

Avec un budget de 3 millions d’€ en 2018, un nouveau fonds permettra par exemple de financer des travaux de modernisation ou encore d’acquérir des équipements spécifiques comme des scanners de pointe. Enfin, la Région soutiendra aussi l’innovation et les expérimentations de solutions nouvelles dans l’organisation des soins, grâce notamment à la télémédecine et aux outils numériques.

Retour en haut de page