Consécrations en série pour les talents d’Auvergne-Rhône-Alpes

Consécrations en série pour les talents d’Auvergne-Rhône-Alpes

© Sophie Grand (photo d'archives)

Depuis quelques jours, une pluie de récompenses arrose des personnalités de la région dans plusieurs domaines d’excellence. Tour d’horizon de ces prix prestigieux moissonnés par les talents d’Auvergne-Rhône-Alpes.

Plusieurs heureux événements viennent ensoleiller ce début de mois de novembre pour les habitants d’Auvergne-Rhône-Alpes, qui peuvent être particulièrement fiers de leurs ambassadeurs de talent. Un grand bravo à Jean Sulpice, Cédric Grolet, Éric Vuillard, Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron, qui sont au sommet de leur art !

Cuisinier de l’année 2018 au Gault & Millau

Le cuisinier de l’année 2018 du Gault & Millau est installé en Haute-Savoie : Jean Sulpice a en effet reçu cette distinction enviée pour son établissement de Talloires, l’Auberge du Père Bise. Enthousiaste, le jeune chef de 39 ans s’est montré très touché par cette consécration professionnelle : « Moi qui croyais que cela n’arrivait qu’aux autres ! Pour moi, c’est le César de la cuisine… » Il a été couronné par Gault & Millau lundi 6 novembre en soirée.

Pâtissier de l’année 2018 au Gault & Millau

Un bonheur n’arrivant jamais seul, le pâtissier de l’année du Gault & Millau 2018 est… un Francilien, Cédric Grolet, qui œuvre au palace parisien Le Meurice en tant que chef pâtissier depuis 2012. Mais sa région, c’est bel et bien Auvergne-Rhône-Alpes ! Né à Firminy dans la Loire, Cédric Grolet a tout d’abord obtenu son CAP de pâtissier-chocolatier-glacier au Puy-en-Velay, avant de parfaire sa formation au sein de l’école nationale supérieure de la pâtisserie d’Yssingeaux, toujours en Haute-Loire. Ses fruits sculptés, notamment, font le bonheur des gourmets, mais aussi de son demi-million d’abonnés, et même plus, sur Instagram.

Record du monde de danse sur glace

Côté sport, en danse sur glace, l’exploit est venu ce week-end de Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron. Non contents de remporter la Coupe de Chine, ils ont surtout signé une performance sublime sur la Sonate au clair de lune de Beethoven, assortie d’un score historique ! Ils sont en effet les premiers danseurs sur glace du monde à avoir franchi la barre des 200 points, avec 200,43 points pour être précis (dont 119,33 sur le programme libre). Rappelons que Gabriella Papadakis est née à Clermont-Ferrand, Guillaume Cizeron à Montbrison, et que tous deux sont des habitués de la patinoire de Clermont-Ferrand…

Prix Goncourt 2017

Enfin, le début de semaine était également marqué par une distribution de prix littéraires. Chacun attendait bien sûr avec impatience de savoir qui allait empocher le Goncourt, un vrai Graal pour les écrivains. Et presque à la surprise générale, pourrait-on dire (il était loin d’être favori), c’est l’écrivain, cinéaste et scénariste Éric Vuillard, de Lyon, qui remporte la mise (de 10 €) avec son récit assez court, L’Ordre du jour, qui narre l’arrivée au pouvoir d’Hitler en 160 pages puissantes (chez Actes Sud). Et voilà comment le Prix Goncourt 2017 est revenu, lui aussi, à un talent d’Auvergne-Rhône-Alpes !

C’est plutôt pas mal, pour un début de mois de novembre, non ?