Sécurité : la Région investit pour 58 nouvelles opérations

© Jérôme Pruniaux / Agence Argo
Équipements de vidéoprotection installés à Belley, dans l’Ain.

Réunis en commission permanente le 11 février, les élus régionaux ont adopté de nouvelles aides d’un montant de près d’1,2 million d’euros, pour 58 nouvelles opérations, en faveur des communes et des intercommunalités qui renforcent leur sécurité.

L’installation ou l’extension des systèmes de vidéoprotection et la création ou la rénovation des centres de supervision urbains se poursuivent en Auvergne-Rhône-Alpes, avec de nouvelles opérations programmées par les communes et intercommunalités. Réunis en commission permanente le 10 février, les élus ont adopté le soutien de la Région à 58 nouvelles opérations, pour un montant de près d’1,2 million d’euros (1 183 009 euros).

Les aides aux communes comprennent le financement de dispositifs de vidéoprotection et anti-véhicule bélier, notamment aux abords des établissements scolaires et des gares.

« Il est hors de question de rester les bras croisés »

Rappelons que la Région Auvergne-Rhône-Alpes a voté, dès juillet 2021 un plan régional de 300 millions d’euros pour sécuriser à la fois les lycées, les transports régionaux et les communes, mais aussi soutenir les forces de l’ordre et lutter contre les violences faites aux femmes.

Le président de la Région Laurent Wauquiez a déclaré, à l’issue de la commission permanente de février : « Il est hors de question de rester les bras croisés face aux fléaux de l’insécurité et de la délinquance. En Auvergne-Rhône-Alpes, nous ne croyons pas à la fatalité et, dès que nous le pouvons, nous agissons pour sécuriser nos lycées, nos gares et aider les communes sur la vidéoprotection et l’équipement de leur police municipale. Ces nouveaux financements constituent une étape supplémentaire pour accompagner nos communes dans la protection des habitants de notre région. »

La Région réitère sa proposition à la Ville de Lyon

Pascal Mailhos, préfet de la région Auvergne-Rhône-Alpes et préfet du département du Rhône, a demandé à la municipalité lyonnaise de renforcer ses actions en matière de sécurité et tranquillité publique. Pour faire suite, la Région a aussi souhaité « renouveler à la Ville de Lyon sa proposition de travailler ensemble pour prendre la mesure du problème et travailler sérieusement sur le sujet », après une première proposition de plan de sécurité d’1 million d’euros faite à l’automne dernier par Renaud Pfeffer, vice-président de la Région délégué à la sécurité.

Renaud Pfeffer déclare : « Alors que la situation se dégrade de plus en plus à Lyon, que ses quartiers sont touchés par les vols, les trafics, incivilités et violences, nous sommes en accord avec le préfet : le compte n’y est pas. Je renouvelle donc ma proposition au maire de Lyon. La Région est prête, nous prévoyons 1 million d’euros pour la seule Ville de Lyon. »

Retour en haut de page