RJ Industrie, une pépite auvergnate qui s’apprête à recruter

RJ Industrie, une pépite auvergnate qui s’apprête à recruter

Une visite de l’entreprise RJ Industrie, à Lussat dans le Puy-de-Dôme, était prévue dans le cadre de la journée de signature du Contrat Ambition Région avec la communauté d’agglomération Riom Limagne et Volcans.

Lundi 9 avril, une visite de chantier aux Jardins de la Culture, à Riom, ainsi que les signatures officielles du Contrat Ambition Région avec la communauté d’agglomération et d’une convention d’aide aux artisans et commerces de proximité étaient au programme du déplacement de la délégation régionale conduite par Laurent Wauquiez. Le début d’après-midi leur a permis de rencontrer les responsables de l’entreprise RJ Industrie, basée à Lussat : le groupe, qui compte parmi ses clients Airbus, Michelin, Sanofi, Constellium, EDF, Aubert & Ducal et Alstom, s’apprête à lancer le recrutement de 17 personnes.

« J’ai voulu visiter cette entreprise car RJ Industrie est une fierté auvergnate que la Région veut aider à grandir. Elle témoigne de l’excellence de notre industrie régionale », a précisé le président de la Région Laurent Wauquiez. « La Région l’a accompagnée pour aller au salon du Bourget, et aussi pour l’achat d’une machine. Mon but est de faire émerger et de faire reconnaître des champions de chez nous, qui savent d’où ils viennent. »

Des savoir-faire de pointe

RJ Industrie est spécialisée dans l’ingénierie de projets et les prestations techniques à forte valeur ajoutée pour l’industrie, dans tous les domaines : la défense, l’énergie, les transports, l’agroalimentaire, et bien sûr l’aéronautique. Le groupe développe également des savoir-faire en robotique, et faisait partie de la délégation d’entreprises régionales au dernier Salon du Bourget.

Parmi les réalisations les plus marquantes pour RJ Industrie, signalons que le groupe basé à Lussat a remporté, fin 2016, un contrat de 30 millions d’€ dans le domaine spatial. L’enjeu ? Fournir le système industriel d’assemblage et de soudage des réservoirs du lanceur Ariane 6.

© Michel Pérès

Retour en haut de page