Solidarité : la Région mobilisée pour soutenir l’Ukraine

© Flavien Cuzin
L’assemblée plénière des 17 et 18 mars s’est ouverte avec une minute de silence en solidarité avec le peuple ukrainien.

Le plan de mobilisation de la Région Auvergne-Rhône-Alpes en faveur de l’Ukraine a été adopté à l’unanimité lors de l’assemblée plénière des 17 et 18 mars. Il prévoit notamment un fonds régional d’urgence de 300 000 euros. Depuis des envois de matériels de santé et de médicaments ont eu lieu.

« Vous l’avez vu, nous avons décidé de marquer clairement cette session de travail de la présence du drapeau ukrainien, en signe de notre solidarité avec les populations ukrainiennes », a précisé le président de la Région Laurent Wauquiez en ouverture de l’assemblée plénière des 17 et 18 mars. Après le respect d’une minute de silence, « en hommage à la fierté, à la résistance et au courage des Ukrainiens », le plan de mobilisation de la Région en faveur de l’Ukraine a été le premier dossier présenté aux élus régionaux, qui l’ont ensuite adopté à l’unanimité.

La Région prévoit d’intervenir en faveur de l’Ukraine en fonction de trois niveaux d’urgence, de manière à répondre au mieux aux besoins des victimes de ce conflit :

  • Soutenir la population dans les zones de conflit et les pays limitrophes : La priorité est d’apporter aux Ukrainiens du matériel médical et des produits de première nécessité. La Région a adopté une première enveloppe de 300 000 €, via le fonds régional de première urgence, pour que les associations d’aide humanitaire et les ONG acheminent du matériel et des kits d’urgence sur place.
  • Contribuer au meilleur accueil possible des réfugiés ukrainiens : La Région se mobilisera pour identifier et mettre à disposition des logements d’urgence (notamment dans les internats des lycées), favoriser l’apprentissage du français pour les enfants ukrainiens et accompagner l’insertion professionnelle des réfugiés, notamment dans les métiers en tension dans lesquels ils pourront facilement trouver un emploi.
  • Soutenir la reconstruction du pays le moment venu : L’enjeu sera de contribuer à la reconstruction de l’Ukraine une fois que le conflit aura pris fin, tout particulièrement les infrastructures du domaine médical, aux côtés de la fondation Mérieux.

Enfin, si l’aspect humain est primordial, le conflit ukrainien est également lourd de conséquences sur le plan économique. La Région a donc aussi prévu un accompagnement des entreprises d’Auvergne-Rhône-Alpes impactées par la guerre, prévoyant de mobiliser tous les membres de la Team France Export Auvergne-Rhône-Alpes et de mettre en place des dispositifs d’aide spécifiques adaptés, pour répondre aux problématiques de ces entreprises et les encourager dans leur diversification à l’international.

Laurent Wauquiez a déclaré, en fin de matinée : « Je suis fier que les conseillers régionaux aient adopté ce matin, à l’unanimité, ce grand plan de mobilisation pour l’Ukraine, un plan de solidarité pour les populations ukrainiennes, victimes du retour de la guerre au cœur de l’Europe. »

Du matériel d’urgence en cours de livraison

Suite à cette délibération, un nouvel envoi de matériels de santé et de médicaments a eu lieu, jeudi 21 avril, en partance de Lyon pour soutenir les populations touchées par le conflit en Ukraine. L’acquisition de ce matériel a été réalisée par les Hospices Civils de Lyon grâce au soutien de la Région Auvergne-Rhône-Alpes ( 40 000 €).

En lien avec l’ARS et le ministère de la Santé ukrainien, cette aide a permis l’acquisition de matériels et de médicaments qui ont été ou seront envoyés en Pologne. Le contenu de ces envois sera ensuite directement distribué aux services de santé et hôpitaux ukrainiens afin de les aider à faire face à la pénurie dans le domaine médical entrainée par le conflit, notamment pour ce qui concerne les besoins, particulièrement importants et urgents, de matériels et médicaments pédiatriques.

Les matériels et médicaments acquis par les HCL grâce au soutien de la Région concernent :

  • Du matériel correspondant à la valise Plan Blanc adulte ;
  • Du matériel correspondant à la valise Plan Blanc enfant et complété avec du matériel spécifique pédiatrique ;
  • Une liste de médicaments identifiés par rapport aux besoins en Ukraine et des médicaments pour la néphrologie pédiatrique ;
  • Des consommables pour la confection de 150 kits brûlure ;
  • Des kits de suture avec les fils ;
  • Du matériel d’hémodialyse pédiatrique.


International : la Région sait faire face aux urgences

Depuis 2016, la Région est intervenue dans des situations d’urgence de trois types :

  • L’appui aux réfugiés dans les zones de conflit : Kurdistan irakien en 2019, Haut-Karabagh en 2020,
  • Les catastrophes naturelles : ouragan en Haïti en 2016 et 2021, cyclone aux Antilles françaises en 2017,
  • L’aide aux populations vulnérables : attentats en Égypte en 2017, explosion à Beyrouth en 2020, envoi de matériels liés à la crise Covid en 2021.
Retour en haut de page