La vidéoprotection déployée pour sécuriser les cars scolaires

© Jérôme Pruniaux / Agence Argo

Le déploiement de la vidéoprotection dans les cars scolaires est en cours en Auvergne-Rhône-Alpes, afin d’assurer la sécurité des plus jeunes dans leurs transports au quotidien.

La Région s’engage pour la sécurité de tous ses habitants, y compris les plus jeunes. Tout en déployant la vidéoprotection dans les lycées, et bientôt une brigade régionale de sécurité pour les établissements qui en feront la demande, la Région souhaite lutter contre le harcèlement dans les transports scolaires.

D’ici à 2028, 4 000 cars scolaires et interurbains et 1 000 véhicules seront ainsi équipés en caméras, afin de protéger les enfants victimes de racket, d’intimidations ou de harcèlement. Un centre de supervision spécifique sera créé pour visionner les images. Par ailleurs, le dispositif régional Stop harcèlement permet, depuis 2019, de soutenir diverses initiatives locales pour la sécurité de tous les élèves d’Auvergne-Rhône-Alpes.

Appelez le numéro vert 30 20 pour dire stop au harcèlement (service et appel gratuits)

© Jérôme Pruniaux / Agence Argo

La sécurité, une priorité de la Région

Le dispositif de mise en place de la vidéoprotection dans les cars scolaires est l’un des volets d’une thématique au cœur de la politique régionale. La poursuite et l’intensification des actions de la Région pour la sécurité des habitants d’Auvergne-Rhône-Alpes ont en effet été clairement définies comme des priorités régionales, en assemblée plénière du 19 juillet 2021.

De 160 millions lors du mandat écoulé, le budget régional consacré à la sécurité des lycées, des transports, des communes et au soutien des forces de l’ordre a été porté à plus de 300 millions d’euros pour la période 2021-2028. L’enjeu : poursuivre et intensifier l’action régionale pour la sécurité des habitants.

En savoir plus : La Région donne la priorité à la sécurité des habitants

Retour en haut de page