Obtenir une bourse de mobilité internationale pour mon projet de création d'entreprise

Obtenir une bourse de mobilité internationale pour mon projet de création d'entreprise

Aide

Votre projet : créer une entreprise ou construire votre projet de création d'entreprise. Plus précisément, vous recherchez de l'aide pour enrichir et concrétiser votre projet de création d'entreprise en le confrontant à une expérience internationale post-diplôme.

Bénéficiaires

La Bourse Régionale Mobilité Internationale Jeunes entrepreneurs (BRMI) s'adresse aux étudiants, ou apprentis du supérieur, ayant un statut d’étudiant entrepreneur ou diplômés, de l’année universitaire en cours ou précédente, dans un établissement d’enseignement supérieur de la région délivrant des diplômes certifiés par l’Etat Français au moins de niveau 5.
Le demandeur doit être accompagné, dans le cadre de son projet, par un Pôle entrepreneuriat PEPITE ou le réseau des chambres consulaires (CCI, chambre des métiers, etc.).


Montant /Accompagnement proposé

Nous pouvons attribuer une bourse de mobilité d'un montant forfaitaire de 1500 € quelle que soit la durée du séjour à l'étranger.

Cette bourse n'est pas cumulable avec la Bourse Régionale Mobilité Internationale (BRMI) Etudiants.

Modalités

Infos pratiques

1. Je suis accompagné par un PEPITE ou le réseau des chambres consulaires pour mon projet d’entrepreneuriat et je souhaite avoir une expérience internationale ;
2. Je me connecte et dépose ma candidature sur l’extranet dédié ;
3. Mon dossier est instruit dans un délai d’un mois à compter de la date du dépôt de la demande ;
4. Si mon projet est sélectionné, la Région valide mon dossier, m’adresse une notification individuelle et procède au versement de 75% de ma bourse ;
5. Dans les 3 mois suivant mon retour de mobilité, je dépose sur l’extranet dédié de la Région mon certificat final de présence à l’étranger et mon rapport de fin de séjour sur mon expérience de mobilité pour percevoir le solde (25%) de ma bourse.

Plaquette de présentation
Règlement : article 9 « mobilité pour les jeunes entrepreneurs »


 



Contacts

Pépite France
www.pepite-France.fr

Chambre de commerce et d'industrie
www.auvergne-rhone-alpes.cci.fr/

Chambre des métiers et de l'artisanat
www.crma-auvergnerhonealpes.fr/le-reseau-regional-des-CMA

Chambre d'agriculture
www.aura.chambres-agriculture.fr/pratique/contact/

Foire aux questions

Qui est concerné ?

Qui peut faire une demande de Bourse Région Mobilité Internationale pour les Jeunes Entrepreneurs ?

Etre étudiant ou apprenti du supérieur avec un statut d'étudiant entrepreneur ou diplômé de l'année universitaire en cours ou de l'année universitaire précédente.

Quel est l'objet de la bourse ?

Cette bourse a vocation à accompagner des étudiants entrepreneurs et des jeunes diplômés qui ont un projet de création d'entreprise et qui souhaitent construire leur projet en le confrontant à une expérience internationale post-diplôme (mobilité ayant pour objectif de réaliser une comparaison sur un secteur cible, de participer aux activités d'un incubateur de start-up à l'étranger, de suivre une formation innovante à l'étranger...).

Est-il possible de cumuler cette bourse avec une bourse mobilité de la Région ?

Non

Cette bourse est-elle renouvelable ?

Non

Un bénéficiaire peut-il solliciter cette aide les années suivantes ?

Non

Quels sont les critères d'éligibilité ?

Avoir le statut d'étudiant entrepreneur ou avoir obtenu son diplôme sur l'année universitaire en cours ou l'année précédente, dans un établissement d'enseignement supérieur de la Région délivrant un diplôme certifié par l'Etat Français au moins de niveau 3.

Deux cas :

  • Candidature d'un étudiant qui a le statut d'entrepreneur : si l'étudiant substitue un projet de création d'entreprise à son stage de fin d'études, la mobilité internationale qui sera réalisée dans ce cadre sera éligible à la bourse BRMI "Jeunes entrepreneurs". Il pourra se porter candidat à cette bourse jusqu'à 3 ans après l'obtention de son diplôme et jusqu'à ses 28 ans.
  • Candidature d'un étudiant qui n'a pas le statut d'étudiant entrepreneur mais qui candidate à la bourse BRMI "Jeunes entrepreneurs" : il sera éligible, s'il est diplômé de l'année universitaire en cours ou précédente, si son séjour à l'étranger est distinct de son projet de fin d'étude et que cette mobilité s'inscrit dans son projet de création d'entreprise.

Quels sont les critères de sélection ?

Dans un premier temps, sont pris en compte :

  • la motivation du candidat,
  • le degré de maturité du projet d'entrepreneuriat,
  • la pertinence et la contribution du projet de mobilité à la réalisation du projet d'entrepreneuriat.


Dans un second temps, sont pris en compte :

  • le lien avec les domaines d'excellence de la Région,
  • le lien avec les cibles géographiques prioritaires de la Région (liste communiquée au moment du lancement de l'appel à projets),
  • le lien avec les acteurs économiques et/ou académiques du territoire régional,
  • le programme prévisionnel de la mobilité.

Quelles sont les obligations ?

Le demandeur doit, dans le cadre de son projet, être accompagné par un Pôle entreprenariat PEPITE ou le réseau des Chambres Consulaires (CCI, Chambre des Métiers, d'Agriculture…) ou avoir été en contact, au moins via un entretien individuel, avec l'une de ces structures.

Quelle est la durée de la mobilité ?

Il n'y a pas de durée obligatoire.

Plusieurs étudiants sollicitent une bourse pour un même projet d'entrepreneuriat, combien de bourses seront-elles accordées ?

Il ne pourra être accordée plus de 3 bourses individuelles lorsque plusieurs étudiants sollicitent une bourse pour un même projet d'entrepreneuriat.

Quelles sont les zones géographiques concernées ?

Toutes les zones géographiques sont éligibles à l'exception des mobilités dans les Pays, Collectivités, Départements et Territoires d'Outre-Mer.

Quelles sont les modalités d'inscription ?

Comment puis-je connaître l'état d'avancement de mon dossier ?

Quand déposer mon dossier ?

La campagne de bourse est ouverte à chaque rentrée universitaire et se clôturera en fin d'année universitaire.
L'information de l'ouverture de cette campagne de bourses est réalisée par une communication sur le site de la Région et auprès des établissements d'enseignement supérieur et de leurs réseaux d'alumni, des PEPITES et des Chambres Consulaires.

Qui traite ma demande ?

L'instruction est réalisée par les services de la Région.

Comment savoir si la bourse est attribuée ?

Une fois acceptée, les candidatures font l'objet d'un arrêté attributif de bourse et des notifications individuelles sont ensuite envoyées aux bénéficiaires.

Quel est le montant de la bourse ?

La bourse de mobilité est d'un montant forfaitaire de 1 500 €, quelle que soit la durée du séjour à l'étranger.

Comment s'effectue le versement de la bourse ?

Il est effectué en deux fois : 75% au début de la mobilité et 25% au retour.

Quels documents dois-je transmettre à mon retour de mobilité ?

Le bénéficiaire s'engage à transmettre à la Région, dans les 3 mois suivant son retour de mobilité, un certificat final de présence à l'étranger et un rapport sur le bilan de sa mobilité. Ce rapport devra, en outre, indiquer les retombées économiques potentielles que le projet de création d'entreprise du demandeur pourrait avoir sur le territoire régional.

Que faire en cas de difficultés ?

Que faire en cas de modification du projet initial ?

Le bénéficiaire s'engage à informer la Région de toute modification du projet initial (dates, lieu, contenu).

Le certificat final et/ou le rapport n'a pas été transmis, que se passe-t-il ?

Si le certificat final et/ou rapport n'est pas produit dans les 3 mois suivant la fin de sa mobilité et sauf cas de force majeure (catastrophe naturelle, décès ou maladie grave du bénéficiaire ou d'un de ses proches…), la Région demandera le remboursement de la bourse.

Retour en haut de page