Un plan d’aide pour les vins du Bugey

Un plan d’aide pour les vins du Bugey

© Marc Chatelain

Poursuivant des objectifs comparables à ceux du plan Beaujolais, la Région Auvergne-Rhône-Alpes met en place un plan de dynamisation des vins du Bugey, avec une enveloppe dédiée de 1 M€ par an.

Déployé par la Région avec le soutien du Département de l’Ain, un plan d’aide aux viticulteurs du Bugey voit le jour. Il a été présenté par le président de la Région Laurent Wauquiez au cours d’une visite à Montagnieu. Voilà de quoi apporter quelques réponses aux aléas climatiques subis par le vignoble cette année avec le gel, puis un orage de grêle destructeur pour 53 hectares de vigne, le 29 mai dernier.

Doté d’une enveloppe de 1 M€ par an, ce plan poursuit 3 objectifs principaux :

  • Accompagner les viticulteurs face aux situations d’urgence ;
  • Prévenir et anticiper les prochains aléas climatiques ;
  • Favoriser l’investissement et développer de nouveaux débouchés.

Il comprend notamment une aide d’urgence pour les exploitants du Bugey à hauteur de 15 000 € par exploitation sur 5 ans (aide financée à parité par la Région, le Département de l’Ain et la communauté de communes de la Plaine de l’Ain), et l’engagement de renégociations avec les assureurs.

Investir, innover, diversifier…

Au-delà des dispositifs pour pallier cette véritable situation d’urgence, le plan de dynamisation des vins du Bugey ambitionne surtout de faire franchir un nouveau cap au vignoble. Au cœur de l’intervention régionale, l’enjeu est clairement défini de soutenir les investissements, l’innovation des exploitations, l’achat de nouveaux matériels dans une optique de modernisation et également de diversification des débouchés. Le développement de l’œnotourisme, en particulier, apparaît comme un levier crucial pour les prochaines saisons.

© Michel Pérès

L’œnotourisme, un atout important

La Région a également annoncé le financement, à hauteur de 50 000 €, de la création d’un label intitulé « Vignoble et découverte », porté par l’Agence de développement touristique de l’Ain et le Syndicat des vins du Bugey. L’œnotourisme est en effet pointé comme une carte maîtresse à jouer en matière de diversification. La Région accompagne déjà de nombreuses actions allant dans ce sens : le « Printemps du Bugey », l’opération « Fascinant Week-end », ou encore le lancement de la nouvelle identité visuelle et du nouveau concept : « Avec les vins du Bugey, laissez-vous surprendre ! »

Retour en haut de page