La Région du Goût, une marque pour valoriser nos produits

La Région du Goût, une marque pour valoriser nos produits

La Région du Goût, une marque pour valoriser nos produits

Présentée le 28 février au Salon international de l’agriculture à Paris, la marque agroalimentaire « La Région du Goût » est désormais lancée : elle place la production agricole au cœur d’une démarche de valorisation. Plus de 600 produits de qualité ont donc débarqué, depuis le mois de juin, dans 70 points de vente à l'échelle locale. Cette marque porteuse, qui devrait séduire bon nombre de consommateurs, se déploie désormais à l'échelle nationale.

Partant du constat que « l’offre agroalimentaire des terroirs d’Auvergne-Rhône-Alpes est d’une telle richesse et d’une telle diversité qu’elle méritait une marque afin de permettre aux consommateurs d’identifier les produits qui viennent de chez eux », la Région Auvergne-Rhône-Alpes a donné naissance à une marque agroalimentaire collective baptisée « La Région du Goût ». Les produits ainsi valorisés sont facilement reconnaissables par les consommateurs : tous portent un identifiant circulaire, au centre duquel se trouve le logo bleu de la collectivité régionale.

La Région du Goût n'est pas un marqueur concurrent, mais au contraire complémentaire des marques territoriales existantes, signes officiels de qualité : AOP, AOC, Label Rouge, Bio...

En magasin, chacun découvrira l'un ou l'autre de ces deux logos sur les produits de la marque La Région du Goût :

  • "Produit ici" : ce logo permet de repérer les produits issus à 100% des exploitations agricoles de la région.
  • "Fabriqué ici" : ce logo permet de repérer les produits transformés par des entreprises d'Auvergne-Rhône-Alpes avec une majorité d'ingrédients régionaux.

Où trouver les produits "La Région du Goût" ?

Les artisans et commerçants des métiers de bouche, ambassadeurs par excellence de la proximité, mettent en avant ces fleurons régionaux : notamment chez plus d'une quarantaine de fromagers et de bouchers traditionnels. Mais la gamme se déploiera dans tous les commerces habituels. Notons que les professionnels de la grande et moyenne distribution soutiennent également cette démarche et proposeront des animations à leur clientèle. Ainsi, dès les 23 et 24 juin, la viande labellisée La Région du Goût sera à l'honneur dans plus de 70 points de vente des enseignes Carrefour, Carrefour Market, Auchan, Casino et Système U. Les 30 juin et 1er juillet, puis les 7 et 8 juillet, à leur tour, ce sont les fruits de saison qui seront mis "en tête de gondole".

Quelques chiffres clés

Auvergne-Rhône-Alpes est une véritable « ferme régionale », avec :

  • 3,1 millions d’hectares de surface agricole utile
  • 63 000 fermes sur l’ensemble du territoire
  • 116 000 emplois permanents
  • un bassin de près de 8 millions de consommateurs
  • un tissu dense d’entreprises agroalimentaires représentant plus de 40 000 emplois
  • plus de 250 producteurs et entreprises sont déjà associés à la démarche « La Région du Goût », et proposent environ 600 produits dans les rayons.

Une marque porteuse de valeurs

La marque « La Région du Goût » se veut une démarche généreuse, ouverte à tous et porteuse de valeurs :

  • L’authenticité, à travers l’identification de l’origine régionale des produits
  • La proximité, en rapprochant producteurs et consommateurs
  • La fierté, en valorisant les savoir-faire des professionnels de la région
  • L’accessibilité, en couvrant toutes les gammes de produits
  • La durabilité, en veillant au maintien de la valeur ajoutée sur le territoire, dans un souci de développement économique durable au service de tous.

À la rencontre des consommateurs

© Laurence Barruel
© Laurence Barruel
© Laurence Barruel
© Laurence Barruel
© Laurence Barruel
© Laurence Barruel
© Laurence Barruel
© Laurence Barruel
© Laurence Barruel
© Laurence Barruel

Favoriser un acte d’achat citoyen

Cette reconnaissance est portée, dès ce mois de juin, par les produits de plus de 200 producteurs agricoles et entreprises de l’agroalimentaire, autant dire que son déploiement devrait être assez rapide, visible et conséquent. D’autant que la liste ne demande qu’à s’allonger ! Des événements et opérations spéciales seront en outre organisés, très prochainement.

Lors de la présentation au Salon international de l’agriculture de cette marque, qui mise aussi bien sur la qualité que sur la pluralité, le président de la Région Laurent Wauquiez a notamment insisté sur quelques enjeux forts : « Cette marque vise à offrir à nos agriculteurs et à nos entreprises davantage de débouchés dans un très beau bassin de consommation, mais aussi au-delà, en France et à l’export. Tout en participant au maintien de la valeur ajoutée sur le territoire régional, la marque permettra à chaque consommateur d’identifier d’où vient ce qu’il mange et soutenir ainsi, à travers un acte d’achat citoyen, les agriculteurs et produits agricoles de sa région. »

Issue d'un travail commun avec l'ensemble ds filières agricoles et agroalimentaires, cette démarche consiste ainsi à « soutenir et défendre une agriculture forte et autonome, fière de ses productions, à valoriser les savoir-faire et à promouvoir des recettes et des produits traditionnels régionaux afin d'en assurer la transmission ».

Un panier à provisions très complet !

La diversité des produits concernés est intéressante et garantit la possibilité d’avoir un panier « La Région du Goût » assez complet : fruits et légumes, viandes, volailles, œufs, salaisons et charcuterie, fromages et produits laitiers mais aussi poissons, alcools et spiritueux, épicerie sucrée, ainsi que de nombreux vins peuvent ainsi porter le sceau régional. Il s'agit naturellement de pouvoir proposer au consommateur « une multitude de menus variés, généreux et savoureux, composés au fil des saisons à partir d'un panier richement garni ».

À son tour Émilie Bonnivard, vice-présidente de la Région déléguée à l’Agriculture, à la forêt, à la ruralité, à la viticulture et aux produits du terroir, précise l’intérêt de favoriser le raccourcissement des circuits de distribution : « La marque offre la garantie entre le producteur et le consommateur d’un circuit d’approvisionnement plus court géographiquement, respectant ainsi les principes de développement durable. C’est l’exigence sur l’origine régionale des produits qui sera gage de la notoriété de la marque sur la durée et de la fierté dans l’acte d’achat pour le consommateur final. »

Avis est donc lancé à toutes et tous : à partir de ce 23 juin 2017, quand vous irez faire vos courses, ouvrez l’œil dans les rayons, et le bon : parce que « La Région du Goût » entend bien devenir votre nouvelle marque préférée !

Aller plus loin