Une saison touristique estivale exceptionnelle pour Auvergne-Rhône-Alpes en 2022

Publié le
Le 23/09/2022
Chapô

Les chiffres de la saison touristique estivale ont été en nette hausse en 2022, près de 80 % des acteurs du tourisme d’Auvergne-Rhône-Alpes ayant trouvé la saison « bonne ou très bonne ».

Contenu
Tourisme estival

Hautecourt : rivière d'Ain vue depuis les falaises du Jarbonnet (photo d’archives) © Marc Chatelain

Texte

À l’heure de présenter le bilan de la saison touristique de l’été 2022, Sylvie Fayolle, vice-présidente de la Région déléguée au tourisme et Fabrice Pannekoucke, vice-président délégué à l’agriculture et président de l’agence Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme, ont précisé : « À bien des égards, la saison a été exceptionnelle pour les acteurs touristiques d’Auvergne-Rhône-Alpes. Et la bonne fréquentation a été confirmée dans tous les départements de la région. »

D’excellents indicateurs !

La fréquentation estivale a été jugée bonne ou très bonne par près de 80% des acteurs du tourisme en Auvergne-Rhône-Alpes.

Texte (colonne 2)

Cette bonne fréquentation a concerné l’ensemble des départements (avec des hausses de +22% pour la Haute-Savoie, +23% pour le Rhône, +19% pour le Puy-de-Dôme…).

Au total, le nombre de nuitées a augmenté de 13% cet été, par rapport à l’an dernier, pour atteindre près de 62 millions de nuitées en juillet et août, soit 1 million de nuitées par jour.

D’après une enquête menée par l’Agence Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme auprès des professionnels de la filière, plusieurs facteurs expliquent la grande réussite de cette saison estivale : la météo, l’attractivité touristique de notre territoire, l’augmentation de la clientèle régionale (Auvergne-Rhône-Alpes est la première région en termes de tourisme intrarégional), ou encore le retour des touristes étrangers.

Première saison après le lancement du Plan Tourisme

Texte

Cet été a aussi été la première saison marquée par le déploiement d’un nouveau Plan Tourisme de la Région Auvergne-Rhône-Alpes. Voté en juin dernier par les élus régionaux et doté de 300 millions d’euros, ce dernier a vocation à faire d’Auvergne-Rhône-Alpes la première région européenne du tourisme durable.

La saison hivernale se prépare

Texte

Les professionnels du tourisme se montrent confiants en l’avenir : 65% s’estimaient confiants pour le mois de septembre et, dans les stations, la saison hivernale se prépare déjà. 70% des professionnels du tourisme de montagne s’estiment en effet confiants pour cet hiver. La Région accompagne les acteurs du tourisme en montagne pour préparer la saison hivernale avec son Plan Montagne II. Doté de 100 millions d’euros, il a l’ambition de faire d’Auvergne-Rhône-Alpes la première montagne durable d’Europe.
 

La Région en action pour faire face aux inquiétudes des professionnels

Les deux principaux points d’inquiétude constatés auprès des professionnels sont la baisse du pouvoir d’achat des Français, d’une part, et la pénurie de main-d’œuvre. Ils ont fait part de leurs difficultés de recrutement, qui impactent directement leurs activités. À ce titre, 37% des professionnels du secteur déclarent avoir rencontré des difficultés à embaucher cet été, ce qui les a conduits à réduire leurs activités ou restreindre leurs jours d’ouverture.

La Région est aux côtés des acteurs de la filière confrontés, comme de nombreux secteurs économiques en France, à cette pénurie de main-d’œuvre. C’est pourquoi, dès octobre 2021, le président de la Région Laurent Wauquiez avait présenté le plan régional Retour au travail, mis en place pour faciliter les recrutements des entreprises dans tous les secteurs.
 

Tourisme estival illustration

Plage publique de Charavines au lac de Paladru, en Isère (photo d’archives) © Andréa Aubert Photographie