Une enveloppe de 880 millions d’euros de fonds européens pour les projets de la Région

Publié le
Le 15/11/2022
Auvergne-Rhône-Alpes
Chapô

En adoptant le programme régional 2021-2027 pour l’utilisation des fonds européens FEDER, FSE+ et FTJ, la Commission européenne octroie à la Région une enveloppe de 880 millions d’euros.

Contenu
Média d'accroche
Preview image for the video "Le programme régional 2021-2027 FEDER/FSE+/FTJ".
Titre

Les fonds européens, ce n’est pas si compliqué !

Média d'accroche
Preview image for the video "Le programme régional 2021-2027 FEDER/FSE+/FTJ".
Chapô

À l’occasion de l’adoption du programme régional par la Commission européenne, une vidéo pédagogique a été réalisée pour illustrer, de manière concrète, les modalités d’utilisation et le rôle des différents fonds européens en faveur de la Région. 

En trois minutes, découvrez ce qui se cache derrière les acronymes FEDER, FSE+ et FTJ !

Pour aller plus loin
 

Texte

La Région est chargée de la gestion des fonds européens en Auvergne-Rhône-Alpes, au service des porteurs de projets de l’ensemble du territoire, en plus de ses autres missions. Ils peuvent bénéficier à un nombre d’acteurs très variés : collectivités territoriales, associations, entreprises, universités… 

Auvergne-Rhône-Alpes est la première Région en France pour la consommation des crédits européens. Pour 2021-2027, cela représente une enveloppe de 880 millions d’euros au titre du Fonds européen de développement régional (FEDER), du Fonds social européen plus (FSE+) et du Fonds pour une transition juste (FTJ). Jamais la Région n’aura bénéficié d’autant de crédits européens sur son territoire. 

À cela s’ajoute la gestion de 500 millions d’euros dédiés à la programmation du Fonds européen agricole pour le développement durable (FEADER) sur la période 2023-2027. Avec les 4 milliards du Contrat de Plan État-Région 2021-2027 et l’engagement constant de la Banque européenne d’investissement en Auvergne-Rhône-Alpes, ce sont près de 7 milliards qui seront investis pour les projets portés en Auvergne-Rhône-Alpes

Afin de permettre le développement des projets de nos territoires, la Région continue ses candidatures pour d’autres enveloppes gérées par la Commission européenne.

Média
Image
Drapeau européen

© Charles Pietri

Texte

Afin de pouvoir bénéficier à nouveau de crédits européens, il est attendu des bénéficiaires qu’ils en consomment l’intégralité. La consommation intégrale des crédits européens de la précédente période (2014-2020) a permis à la Région de bénéficier d’une programmation pour 2021-2027 encore plus ambitieuse. 

La programmation 2014-2020 en chiffres

0 d’euros de financements européens

0 d’euros au titre des fonds européens

0 projets réalisés

Citation

Pour cette nouvelle programmation, nous souhaitons simplifier l’accès aux fonds européens. Notre volonté est de rendre les programmes européens plus accessibles et plus adaptés aux attentes et à aux besoins des porteurs de projets sur le terrain et en particulier pour les territoires ruraux. Je vais ainsi, dès le mois prochain, présenter à l’occasion de rencontres départementales, les opportunités de financements ainsi que les démarches qui permettent d’accéder aux différents financements. »

Nicolas Daragon, vice-président de la Région délégué aux finances, à l’administration générale, aux ressources humaines et aux fonds européens

FEDER, FSE+ et FTJ 2021-2027

Texte

Le programme régional permettra en particulier de contribuer aux objectifs de développement économique et de transition climatique, mais également de renforcer l’action de la Région au profit des zones rurales et des centres bourgs. 

Les axes prioritaires :

  • Développer les capacités de recherche et d’innovation, accélérer la transition vers l’économie numérique et améliorer la compétitivité des PME régionales,
  • Favoriser la transition énergétique et environnementale,
  • Renforcer la connectivité numérique par le déploiement du très haut débit,
  • Assurer l’égalité de l’accès aux soins de santé,
  • Prendre des mesures en faveur du développement et de la sécurité des zones urbaines et rurales,
  • Accroître la mobilité urbaine en favorisant les transports intermodaux,
  • Développer l’attractivité du Massif Central par un soutien à ses filières économiques spécifiques, ses pôles touristiques et son environnement,
  • Développer le bassin Rhône-Saône par l’anticipation des risques d’inondation, par la réhabilitation des zones humides et développer les mobilités fluviales et cyclables,
  • Améliorer l’accès à l’emploi de tous les demandeurs d’emploi vers les métiers en tension,
  • Accompagner les conséquences sociales, économiques et environnementales liées à la transition vers une économie neutre pour le climat.
Texte (colonne 2)

 

FEADER 2023-2027

Texte

Sur 2023-2027, la Région Auvergne-Rhône-Alpes aura la gestion de 493,6 millions d’euros au titre du FEADER, qu’elle fléchera sur les priorités suivantes :

  • Le renouvellement des générations en agriculture : maintenir le nombre d’actifs en agriculture.
  • La transition climatique et environnementale du secteur agricole : mieux protéger les exploitations contre les aléas climatiques et proposer une plus grande part de systèmes agricoles durables.
  • La création et la captation de valeur par les agriculteurs : proposer une chaîne d’alimentation régionale.
  • La transition climatique du secteur forêt-bois, valoriser les ressources locales : développer la résilience des peuplements forestiers et mettre en place une gestion durable de la forêt.
  • L’attractivité et la relocalisation de l’économie des zones rurales : revitaliser les centres-bourg, mettre en place une synergie entre les territoires ruraux et urbains.
  • L’approfondissement de l’innovation, des connaissances et du collectif : mettre en œuvre de nouveaux outils dans le changement climatique, la transition agroécologique et la performance économique.

 

Pour en savoir plus, consultez et téléchargez ici notre plaquette :
« Les programmes européens 2021-2027 en Auvergne-Rhône-Alpes »