Plus de 1 500 exposants attendus au Sommet de l’élevage 2022

Nom
Puy-de-Dôme

Publié le
Le 21/09/2022
Nom
Clermont-Ferrand
Chapô

Le Sommet de l’élevage est de retour à la Grande Halle d’Auvergne du 4 au 7 octobre, sur le thème de l’élevage durable. Environ 100 000 visiteurs seront attendus par plus de 1 500 exposants.

Contenu
Texte

Le Sommet de l’élevage a vécu en 2021 sa 30e édition, et entame sa quatrième décennie d’existence avec une édition 2022 placée sous le signe de l’élevage durable, de la transmission des exploitants et du renouvellement des générations. Comme chaque année, le Sommet est attendu par tous les professionnels de la production animale, mais aussi par près de 100 000 visiteurs toujours fidèles à cette manifestation d’envergure.

Véritable salon européen de référence, il témoigne cette année encore de l’excellence de l’élevage en Europe, en France… et bien sûr en Auvergne-Rhône-Alpes ! Il se tiendra sur 4 jours, du 4 au 7 octobre à la Grande Halle d’Auvergne, qui bénéficie depuis l’année dernière des travaux d’agrandissement réalisés récemment et financés pour moitié par la Région, avec la création d’une halle de 10 000 m² supplémentaire.

Prévoyez un arrêt au stand Région !

La Région est fière de ses éleveurs et de la qualité des produits d’Auvergne-Rhône-Alpes : rappelons que le budget régional consacré à lagriculture est le plus important de celui des Régions en France. Partenaire historique de l’événement, de la 31e édition du Sommet de l’élevage et des concours organisés au fil de ces 4 journées, elle invite le public et les professionnels sur son stand, passage obligé pour tous les visiteurs ! (entrée hall d’accueil)

Outre la présentation des politiques régionales en faveur de l’agriculture, cette rencontre avec le grand public permet bien sûr de mettre en avant la qualité des produits d’Auvergne-Rhône-Alpes, avec dégustations à la clé et présentation de la nouvelle marque MA RÉGION, SES TERROIRS.

Média
Image
Sommet de l'élevage 2022 - Clermont-Ferrand

© Sommet de l'élevage

Le Sommet de l’élevage en chiffres

0 animaux sélectionnés, répartis sur 180 000 m² de surface d’exposition

0 exposants, venus de plus d’une trentaine de pays, seront au rendez-vous

0 visiteurs professionnels attendus sur 4 jours, du 4 au 7 octobre

0 conférences et colloques et 30 visites d’élevages et de sites agro-industriels

« Un éclairage sur des sujets majeurs »

Texte

Le président du Sommet de l’élevage Jacques Chazalet rappelle les principaux enjeux de cette édition 2022 : « Bien plus qu’un carrefour d’affaires, le Sommet de l’élevage est un formidable outil pour apporter un éclairage sur des sujets majeurs. Parmi eux, la transmission des exploitations agricoles et le renouvellement des générations. C’est tellement important que ça en devient une vraie stratégie nationale voire européenne. Car s’il n’y a pas de transmission, il n’y a pas non plus de durabilité. Tout est lié. Nous avons donc placé le Sommet de l’élevage 2022 sous le signe de l’installation et de la transmission. Notre volonté est claire : mettre en valeur l’avenir de l’agriculture française et montrer toutes les initiatives mises en œuvre pour protéger la jeune génération et l’encourager à se lancer dans un métier porteur et qui malgré tout ce qu’on peut entendre, est plein d’avenir ! »

L’excellence servie sur un plateau

Plus de 2 000 animaux de choix, de 65 races, (24 races bovines, 26 races ovines et 15 races équines) seront présentés et participent aux différents concours. Côté bovins, la race charolaise et ses nombreux atouts seront plus particulièrement mis sous les feux des projecteurs cette année.

Enfin, l’invité d’honneur 2022 de ce véritable carrefour international qu’est le Sommet de l’élevage est la Mongolie, pays dont le potentiel agricole présente des similitudes avec l’élevage du Massif Central.

Photo d'archives du Sommet de l'élevage

© Charles Pietri