Le dispositif « Sécurité renforcée » lancé en gare de Valence Ville

Nom
Drôme

Le 06/05/2024

Auvergne-Rhône-Alpes

À la suite de l’expérimentation lancée en décembre 2022, présentant déjà des résultats encourageants, le dispositif « Sécurité renforcée » a été lancé officiellement en gare de Valence Ville.

Laurent Wauquiez, président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, Renaud Pfeffer, vice-président délégué à la sécurité et Nicolas Daragon, maire de Valence et vice-président délégué aux finances, ont officiellement lancé le dispositif « Sécurité renforcée » en gare de Valence Ville le 4 mai.

Ce dispositif – en lien avec tous les acteurs (Préfecture, parquet, communes, SNCF) – consiste à « construire une stratégie globale pour faire de nos gares et de nos trains des lieux propres et sûrs pour les usagers en luttant contre les phénomènes de délinquance et d’incivilité ». Pour rappel, le lancement de l’expérimentation à Valence avait nécessité un investissement régional d’environ 1 million d’euros. Clermont-Ferrand et Lyon Perrache ont également été retenues pour cette expérimentation.

Un dispositif qui produit déjà des résultats

Un an après la signature de la convention de partenariat et d'objectifs relative à la sécurité et à la sûreté de la gare de Valence Ville entre les services de l’État (Direction départementale de la sécurité publique de la Drôme), le Parquet de Valence, la SNCF, la Région et la Ville de Valence, le bilan s’avère positif.

Preview image for the video "Dispositif "Sécurité renforcée" en gare de Valence".

En 2023, l’action conduite par l’ensemble des forces de sécurité engagées (Police Nationale, Police Municipale et SUGE) a permis l’obtention de très bons résultats :

  • 48 opérations communes entre les différents partenaires,
  • 98 interpellations ou mises à disposition,
  • 1 433 contraventions dressées,
  • Nombre de flagrants délits réalisés : 74 via le CPU Valence, et 112 via la vidéoprotection SNCF.

La sécurité, essentielle à la qualité de vie

Les résultats sont là !

« Il y a plus de 5 ans, avec les équipes de sécurité ferroviaire de la Région nous avons décidé de faire baisser la délinquance à bord des trains. On a investi et expérimenté à l‘image de ce dispositif « Gare sécurité renforcée » et aujourd’hui les résultats sont là. Petit à petit, on arrive à protéger davantage nos voyageurs. »

Laurent Wauquiez, président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes

Un climat sécuritaire apaisé

« C’est un bilan très positif qui nous est présenté au terme de cette première année de mise en œuvre, avec un climat sécuritaire apaisé, déjà ressenti dans et aux abords de la gare. L’implication très importante de la Région nous donne les moyens de travailler sur des sujets essentiels à la qualité et au cadre de vie valentinois. »

Nicolas Daragon, maire de Valence, vice-président de la Région délégué aux finances

Visuel sécurité dans les gares

Baisse des faits enregistrés

Visuel sécurité dans les gares

Depuis la mise en place de ces actions, des indicateurs encourageants montrent une baisse des faits enregistrés :

  • Le nombre de contraventions dressées en janvier 2024 est inférieur de 18,5 % à celui de janvier 2023 ;
  • Le nombre d’appels à la Police municipale sur le secteur a diminué de 26,5 % entre le 1er trimestre 2023 et le 1er trimestre 2024 ;
  • Le nombre d’interventions de la Police municipale baissé de 22 % ;
  • Le nombre d’interventions des pompiers sur le secteur gare a diminué de 60 % en 2023.

Les actions restant à réaliser : le déploiement de portiques d’embarquement permettant la lutte anti-fraude, et le projet de rénovation et de sécurisation de la gare routière.

Perspectives de déploiement du dispositif

Les résultats atteints en gare de Valence, encouragent à poursuivre le dispositif sur l’ensemble des gares prévues dans la convention « Gare sécurité renforcée » : Clermont-Ferrand et Lyon Perrache. Le dispositif a également été lancé en gare de Clermont-Ferrand avec un renforcement des moyens humains et matériels. La mise en service des bornes d’appel d’urgence doit avoir lieu mi-mai 2024. Le déploiement se poursuivra aussi vers la gare de Lyon Perrache, dès la fin du premier semestre 2024.

Des besoins se font également ressentir dans des gares autres que celles initialement ciblées. Ainsi, les gares de Riom-Châtel-Guyon, Vichy, Villefranche-sur-Saône, Tarare, Vienne, Voiron, Roanne et Saint-Étienne Châteaucreux ont été identifiées. À noter que des gares concernées par les Jeux Olympiques et Paralympiques d’hiver de 2030 pourraient également être jointes au dispositif.

Laurent Wauquiez a fait de la sécurité dans les transports ferroviaires une priorité depuis 8 ans. Avec une baisse de 51 % des faits de sûreté entre 2021 et 2023, Auvergne-Rhône-Alpes démontre que les moyens de sécurisation mis en place par la Région dans les TER et aux abords des gares font leurs preuves sur le territoire.

Dispositif Sécurité renforcée gare de Valence Ville groupe

© Juan Robert