6 millions d’euros pour venir en aide aux artisans-boulangers

Le 16/01/2023
Auvergne-Rhône-Alpes

Face à la crise de l’énergie qui frappe durement les artisans-boulangers, Laurent Wauquiez a présenté en détail les aides d’urgence de la Région, annoncées mardi 3 janvier.

La situation des boulangeries françaises doit tous nous interpeler. Nos boulangeries, elles incarnent notre identité, l’art de vivre français, et font vivre nos communes dans nos territoires ruraux. La crise de l’énergie menace toutes nos artisans-boulangers et les mesures annoncées par le gouvernement sont beaucoup trop restrictives. À la Région, nous avons fait le choix d’agir, très rapidement, pour leur venir en aide. Nous avons été la première Région à le faire, avec ce fonds d’urgence de 6 millions d’euros fait d’aides très simples, faciles d’accès, pour nos petites boulangeries. Ce sont des emplois qui sont menacés, des savoir-faire que nous devons protéger, une part de la fierté française qui est en danger. »

Laurent Wauquiez, président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes

Les artisans-boulangers sont particulièrement frappés par la crise énergétique, entre hausse des factures d’énergie, augmentation du prix des matières et des salaires. Alors qu’elles avaient déjà subi la crise sanitaire, de nombreuses structures sont aujourd’hui menacées.

Les professionnels du secteur ont pu faire part de leurs difficultés et leurs craintes à l’occasion d’une visioconférence avec Laurent Wauquiez, mardi 3 janvier. Afin d’accompagner au mieux les artisans-boulangers, la Région annonçait la création d’une aide d’urgence de 6 millions d’euros, un effort financier inédit en faveur de cette branche professionnelle. Il se concentrera en priorité sur les petites boulangeries de moins de 15 salariés, qui n’entrent pas dans les critères fixés dans les mesures gouvernementales. Cette aide pourra être complétée par les collectivités (Départements et communes) d’Auvergne-Rhône-Alpes, pour atteindre 15 millions d’euros. Les boulangeries situées dans les métropoles ne pourront bénéficier du fonds que si la métropole concernée y participe. 

En déplacement dans une boulangerie d’Aydat (63), après une semaine de concertation avec les acteurs du secteur, le président de la Région Laurent Wauquiez a détaillé les grands axes de cette aide : 

Laurent Wauquiez en déplacement au Fournil d'Aydat, une boulangerie du Puy-de-Dôme

© Charles Pietri

  • Mise en place d’une subvention correspondant à 50% de l’augmentation de la facture énergétique de fin 2022 à début 2023, plafonnée à 3 000€ (prise en compte des factures de 2022 pour démontrer l’augmentation en 2023)
    Déposer une demande d'aide
  • Mise en place d’une aide à l'investissement pour des travaux d’optimisation de la consommation énergétique, plafonnée à 10 000€.
    Déposer une demande d'aide

Ces mesures ont été approuvées par les conseillers régionaux lors de la commission permanente exceptionnelle du 16 janvier, afin que les premiers versements puissent être effectués dès le mois de février. 

Les boulangeries de la Région

0 boulangeries installées

0 emplois représentés

0 boulangeries installées dans les communes de moins de 2 000 habitants

Zoom sur le Fournil d’Aydat

Situé dans le Puy-de-Dôme, le Fournil d’Aydat est une boulangerie qui a vu sa facture énergétique bondir au mois de décembre, passant de 870 € en octobre à plus de 4 000 €. Comme de nombreux autres commerces, les artisans-boulangers sont particulièrement concernés par la hausse du prix de l'énergie, qui vient s’ajouter à la hausse du coût des matières premières, mettant en péril leur activité et de nombreux emplois. 

Artisan-boulanger

© Guillaume Atger