Zéro enfouissement des déchets d’ici 2030

Le 06/12/2022
Auvergne-Rhône-Alpes

Auvergne-Rhône-Alpes devient la première Région à mobiliser des entreprises de gestion des déchets pour réduire l’enfouissement des déchets. Objectif : atteindre zéro enfouissement en 2030.

L’enfouissement des déchets a un impact considérable sur les sols. Chaque année en Auvergne-Rhône-Alpes, 2,2 millions de tonnes de déchets sont enfouies et donc non valorisées. C’est pourquoi la Région se fixe l’objectif « zéro enfouissement des déchets en 2030 ». Laurent Wauquiez a également fait part de sa volonté de réduire, dès 2025, le taux de déchets enfouis de 50% par rapport à 2010.

Cette première étape a été annoncée en présence de Laurent Wauquiez, président de la Région, Thierry Kovacs, vice-président de la Région délégué à l’environnement et l’écologie positive, Anne Le Guennec, directrice générale France recyclage & valorisation des déchets de Veolia, Lionel Lacrampe, directeur général de Lely Environnement, et Vincent Borel, directeur délégué Sud-Est du groupe SUEZ. 

SUEZ, Veolia et Lely Environnement, les principaux acteurs du traitement des déchets en Auvergne-Rhône-Alpes, s’engagent volontairement aux côtés de la Région pour soutenir cette politique de réduction de l’enfouissement. 

En signant cet accord, Auvergne-Rhône-Alpes devient la première Région à adopter une démarche ambitieuse de réduction de l’enfouissement des déchets. L’Allier, le Cantal, la Drôme et la Loire ont, par ailleurs, été identifiés par la Région parmi les territoires prioritaires dans cette lutte. À cette occasion, le président a appelé les trois acteurs à poursuivre les actions de réduction et de recyclage des déchets et à développer une usine de valorisation des combustibles solides de récupération (CSR) en Auvergne-Rhône-Alpes.

Preview image for the video "La Région s’engage avec les acteurs du traitement des déchets pour réduire l’enfouissement".

L’enfouissement des déchets est toujours un échec. Les déchets enfouis, ce sont des déchets qui n’ont pas pu être recyclés ou valorisés et que l’on va laisser aux générations futures. À la Région, nous nous sommes fixé un objectif : atteindre zéro enfouissement en 2030. Et, dès 2025, on ambitionne d’avoir réduit de moitié le taux de déchets enfouis. C’est un travail immense et aujourd’hui nous franchissons un cap important : pour la première fois en France, des acteurs du traitement de déchets s’engagent, volontairement, à réduire l’enfouissement. Cet accord inédit est le fruit d’une longue concertation. Il montre que l’on peut défendre l’environnement sans faire d’idéologie, en portant des projets innovants, en faisant confiance à nos entreprises. »

Laurent Wauquiez, président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes

Les déchets en Auvergne-Rhône-Alpes

0 de tonnes de déchets générées

0 de tonnes de déchets « non dangereux et non inertes »

0 de tonnes de ces déchets enfouis