• Les inscriptions au transport scolaire pour l’année 2022-2023 sont ouvertes. Rendez-vous sur le site La Région vous transporte.

Le plan d’Auvergne-Rhône-Alpes 2022 – 2028 pour l’économie, la formation, l’innovation au service de l’emploi et de nos territoires

Publié le
Le 01/07/2022
Auvergne-Rhône-Alpes
Chapô

Pour plus d’efficacité, la Région intègre trois schémas régionaux , le SRDEII, le SRESRI et le CPRDFOP, touchant l'économie, la formation et l'innovation, dans un document unique de référence.

Contenu
Usine ASF_AlexaBrunet.jpg

Photo d'archives © Alexa Brunet

Texte

Pour plus de lisibilité et d’efficacité, la Région a choisi d’intégrer trois schémas à un plan unique, le Schéma Régional de Développement Economique, d’Innovation et d’Internationalisation (SRDEII), le Schéma Régional de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (SRESRI) et le Contrat de Plan Régional de Développement des Formations et de l’Orientation Professionnelles (CPRDFOP).
Les élus régionaux ont adopté, lors de l'assemblée plénière de juin 2022, le Plan Auvergne-Rhône-Alpes 2022 – 2028 pour l’économie, l’emploi, la formation et l’innovation, après un long travail de concertation mené avec les acteurs concernés (collectivités locales, partenaires économiques, les différentes filières, etc.). Il vise trois objectifs : la relocalisation de notre industrie ; Faire d’Auvergne-Rhône-Alpes la région des ingénieurs, des techniciens, des scientifiques et favoriser l’innovation et enfin, valoriser le travail contre l’assistanat, en mettant en place des indicateurs.

Cette nouvelle programmation s’effectue dans un contexte particulier après une crise sanitaire qui a bouleversé l’activité économique de nombreux secteurs. La crise sanitaire a mis en lumière également des enjeux nouveaux - désindustrialisation, dépendance aux importations, etc. – et la crise ukrainienne, aujourd’hui, révèle de nouvelles failles au sein de notre société (souveraineté énergétique, crise du pouvoir d’achat, souveraineté alimentaire, etc.). Enfin, une pénurie de main-d’œuvre sans précédent touche plusieurs secteurs économiques.
Face à toutes ces problématiques, la Région Auvergne-Rhône-Alpes s’est mobilisée : pendant la crise sanitaire, elle a mis en place des mesures d’urgence pour accompagner les secteurs économiques les plus touchés ; après la crise sanitaire, elle s’est mobilisée pour accompagner les relocalisations industrielles en Auvergne-Rhône-Alpes, pour résoudre la pénurie de main-d’œuvre aussi.

Le Plan Auvergne-Rhône-Alpes 2022 – 2028 pour l’économie, l’emploi, la formation et l’innovation se décline ainsi autour de 5 orientations stratégiques, qui seront mises en œuvre par la Commission Permanente :

  • Soutenir les relocalisations en misant sur l’industrie ;
  • Répondre aux deux grands défis de demain : la digitalisation et la décarbonation des entreprises ;
  • Orienter et former vers les métiers qui recrutent et les filières d’avenir ;
  • Faire d’Auvergne-Rhône-Alpes la région des ingénieurs, des techniciens et des scientifiques ;
  • Miser sur les forces de notre région : la recherche et l’enseignement supérieur, le « chasser en meute » et les 13 filières d’excellence identifiées par la Région (Energie, BTP, Santé, Chimie, Numérique, Mobilité, Aéronautique, Agriculture-Agroalimentaire-Forêt, Sport-Montagne-Tourisme, Mécanique et Métallurgie, Robotique, Plasturgie, Luxe et Textile).

I. Le Schéma Régional de Développement Économique, d’Innovation et d’Internationalisation (SRDEII) 

Le nouveau SRDEII se fonde autour de grandes priorités et intègrent la priorité donnée à la relocalisation industrielle par le Plan stratégique de relocalisation voté en décembre dernier :

  •     Renforcer la souveraineté industrielle, technologique et nos savoir-faire ;
  •     Renforcer l’attractivité de notre région et un développement équilibré de nos territoires ;
  •     Déployer une offre d’accompagnement des entreprises complète, simplifiée, personnalisée et visible.

II. Le Schéma Régional de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (SRESRI)

Le nouveau SRESRI affirme 3 ambitions :

  •     Miser sur l’innovation et l’entrepreneuriat : la Région s’appuiera notamment sur le Campus Région du Numérique ;
  •     Développer les compétences et les connaissances pour soutenir la compétitivité économique de notre territoire et participer à l’insertion professionnelle de la jeunesse : l’objectif est de former plus d’ingénieurs et de profils scientifiques et techniques et de développer les connaissances pour accompagner les grandes transitions économiques, environnementales et numérique ;
  •     Développer l’ancrage territorial et le rayonnement international de notre région.


IIII. Le Contrat de Plan Régional de Développement des Formations et de l’Orientation Professionnelle (CPRDFOP) 

Ce contrat vise 3 objectifs :

  • Répondre aux besoins en compétences et qualifications des employeurs, des territoires et des individus : en faisant connaitre, notamment, les métiers et filières d’avenir;
  • Adapter et transformer l’offre de formation professionnelle, pour qu’elle réponde plus concrètement aux besoins des employeurs et qu’elle mène rapidement à l’emploi;
  • Sécuriser les parcours professionnels tout au long de la vie.