1,2 million d’euros pour la création de nouvelles maisons de santé

Publié le
Le 03/10/2022
Auvergne-Rhône-Alpes
Chapô

À l’occasion de la commission permanente du 30 septembre, la Région a voté le soutien à 5 projets de maisons de santé sur le territoire régional, pour un montant de 1,2 million d’euros.

Contenu
Texte

Voté en mars 2022 lors de l’assemblée plénière, le Plan régional de santé a pour objectif l’accès à une offre de soins de proximité pour tous les habitants d’Auvergne-Rhône-Alpes. Pour pallier la désertification médicale, la Région a voté vendredi 30 septembre le déploiement d’aides pour 5 maisons de santé : 

  • 250 000 € pour la création d’une maison de santé à Viviers (07) qui regroupera 3 médecins généralistes, 8 infirmières, un kinésithérapeute, une psychologue, un pédicure-podologue et un pharmacien.
  • 250 000 € pour l’extension d’une maison de santé à Étables (07). Elle compte actuellement deux médecins généralistes, 4 kinésithérapeutes et 5 infirmières. Une extension du bâtiment doit permettre d’accueillir deux nouveaux médecins généralistes et d’autres praticiens, comme des kinésithérapeutes et des sages-femmes notamment.
  • 250 000 € pour la création d’une maison de santé à Dardilly (69). 7 médecins généralistes, deux infirmières, un psychologue, une diététicienne, une sage-femme, un radiologue, un biologiste et deux pharmaciens sont engagés dans le projet.
  • 250 000 € pour la relocalisation d’une maison de santé à Villefranche-sur-Saône (69). Elle regroupe à ce jour 4 médecins généralistes, deux infirmières et une orthophoniste. Le projet permettra l’installation d’une deuxième orthophoniste.
  • 200 000 € pour la création d’une maison de santé à Rive-de-Gier (42). 4 médecins généralistes, 3 infirmières, un kinésithérapeute et un pharmacien prennent part au projet.
     
Média
Image
Une médecin ausculte sa patiente

© Juan Robert

Plus de 40 millions d’euros pour la santé de proximité

La Région a fait de la lutte contre les déserts médicaux et le retour d’une offre de soins dans les territoires l’une de ses priorités. Cet engagement en faveur d’une santé de proximité s’est traduit par un soutien de la Région à 255 projets de maisons, centres ou pôles de santé pour un montant total de 41,8 millions d’euros depuis 2016.