Subventions en faveur d’actions d’information et de promotion des produits agricoles sur le marché intérieur et dans les pays tiers

Subventions en faveur d’actions d’information et de promotion des produits agricoles sur le marché intérieur et dans les pays tiers

Appels à propositions

Objectifs

Les campagnes de promotion des produits agricoles de l’Union européenne visent à ouvrir de nouveaux débouchés aux agriculteurs et à l’industrie alimentaire européens en organisant des actions d’information et de promotion dans les Etats membres de l’UE et le reste du monde.

L’objectif de ces programmes est de renforcer la compétitivité du secteur agricole de l’Union en améliorant la connaissance et la reconnaissance des systèmes de qualité de l’UE par les consommateurs.

Candidats éligibles

Les actions d’information et de promotion peuvent être proposées par des organisations professionnelles ou interprofessionnelles représentatives du secteur concerné par le programme. Ces organisations doivent être reconnues par l’État membre et regrouper au moins 50% des producteurs ou de la production commercialisée.

Les organisations de producteurs (OP) ou les associations d’OP reconnues, les groupements représentant une dénomination protégée (règle des 50 %), les organismes pourvus d'une mission de service public de promotion du secteur agricole ou agroalimentaire, sont aussi éligibles.

Le programme de promotion peut couvrir les signes officiels de qualité européens (AOP, IGP, etc.), mais ne peut porter sur la promotion d’une marque comme message principal. Une entreprise privée seule ne peut donc pas postuler.

Actions éligibles

Un programme de promotion est un ensemble cohérent d’actions qui peut inclure des campagnes publicitaires dans la presse, à la télévision, à la radio ou sur Internet, des actions de promotion sur des lieux de vente, des campagnes de relations publiques, la participation à des foires et salons, etc. Il peut concerner également des actions B2B ou B2C.

Les programmes de promotion sont de deux types :

- Programmes simples : présentés par une ou plusieurs organisations d’un même Etat membre, ils doivent être mis en œuvre dans au moins deux Etats membres. Cette année, les priorités sont :

En direction du marché intérieur

  • Programmes d'information et de promotion visant à accroître la sensibilisation et la reconnaissance des systèmes de qualité de l'Union
  • Programmes d'information et de promotion visant à mettre en évidence les spécificités des méthodes agricoles dans l'Union et les caractéristiques des produits agricoles et alimentaires européens
  • Programmes d'information et de promotion visant à mettre en évidence l'aspect durable de la production de viande ovine et caprine

En direction des pays tiers

  • Programmes d'information et de promotion ciblant un ou plusieurs des pays suivants : Chine (y compris Hong-Kong et Macao), Japon, Corée du Sud, Taiwan, régions de l'Asie du Sud-Est ou Asie du Sud
  • Programmes d’information et de promotion ciblant un ou plusieurs des pays suivants : Canada, États-Unis, Mexique ou Colombie
  • Programmes d’information et de promotion ciblant d'autres zones géographiques

- Programmes multiples : proposés par au moins deux organisations d’au moins deux Etats membres (représentatives du ou des secteurs concerné(s), OP, ;..) ou par plusieurs organisations européennes représentatives du ou des secteurs concerné(s).

Cette année, les priorités sont :

En direction du marché intérieur

  • Thème A — programmes d'information et de promotion visant à mettre en évidence l'aspect durable de la production de viande ovine et caprine
  • Thème B — programmes d'information et de promotion visant à accroître la consommation de fruits et légumes dans le marché intérieur dans le cadre de pratiques alimentaires équilibrées et adéquates
  • Thème C — programmes d'information et de promotion visant à accroître la sensibilisation et la reconnaissance des systèmes de qualité de l'Union

En direction des pays tiers

  • Thème D — programmes d'information et de promotion ciblant tout pays tiers

La durée d’un programme doit être comprise entre 1 et 3 ans.

Budget

Le budget total disponible en faveur de la promotion des produits agricoles de l'UE à travers le monde est de 169 millions d'euros : les fonds pour les programmes simples s’élèvent à 95 millions d’euros et pour les programmes multiples à 74 millions d’euros. Les projets seront cofinancés à hauteur de 70 à 85%.

Pour plus d’informations, Agence CHAFEA

L’appel à propositions pour les programmes multiples

L’appel à propositions pour les programmes simples

Une journée d'information aura lieu à Bruxelles le 31 janvier et sera ouverte à tous les bénéficiaires potentiels, aux agences de publicité, ainsi qu'aux autorités nationales.

Retour en haut de page