Se former à l'étranger avec la Bourse Régionale Mobilité Internationale Etudiant

Se former à l'étranger avec la Bourse Régionale Mobilité Internationale Etudiant

Aide

Votre projet : partir vous former à l'étranger. Plus précisément, vous recherchez de l'aide pour étudier ou réaliser un stage à l'étranger dans le cadre de vos études supérieures.

Bénéficiaires

Cette aide s'adresse aux étudiants et aux apprentis du supérieur inscrits dans un établissement d'enseignement supérieur d'Auvergne-Rhône-Alpes.

La Région n'attribue pas de bourses de mobilité pour les étudiants originaires d'Auvergne-Rhône-Alpes inscrits dans un établissement situé dans une autre région française. Il ne nous est par conséquent pas possible de rédiger des attestations de non bourse dans le cadre de demandes de mobilité faites auprès d'une autre région française.

 

Montant /Accompagnement proposé

Nous pouvons attribuer une aide financière sous forme de bourse pour un montant de 95 € par semaine pour une mobilité de 4 à 26 semaines.
Une aide complémentaire forfaitaire peut être attribuée sur critères sociaux pour un montant de 80 à 530 €, selon l'échelon de la bourse.
Une aide forfaitaire complémentaire de 530€ est accordée aux étudiants et apprentis du supérieur en situation de handicap reconnue.

Modalités

Infos pratiques

  • Vous devez prendre contact avec votre établissement / école pour préparer votre projet de mobilité, ainsi que le dossier de demande de bourse régionale.
  • Le règlement des bourses pour la mobilité internationale des étudiants et des apprentis du supérieur.
  • L’extranet de dépôt des demandes de bourses
  • Ils sont partis...se former ou faire un stage à l'étranger alors profitez de leur expérience ! Les anciens boursiers de la Région, partis aux quatre coins du monde, vous font profiter de leur expérience. Profitez-en pour glaner une foule d'informations pratiques pour préparer votre séjour.

Contacts

Région Auvergne-Rhône-Alpes
Direction de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation

Foire aux questions

Qui est concerné ?

Qui peut faire une demande de Bourse Région Mobilité Internationale Etudiants et Apprentis du Supérieur ?

Etre étudiant ou apprenti du supérieur inscrit dans un établissement d'enseignement supérieur en Auvergne-Rhône-Alpes, délivrant un diplôme au moins de niveau 3, certifié par l'Etat Français. L'établissement d'inscription doit, au préalable, bénéficier d'un quota de bourses auprès de la Région.
Cette bourse n'est pas un droit, elle est attribuée dans la limite des crédits alloués par la Région aux établissements éligibles.
Attention : les BTS sont exclus du dispositif, ils relèvent de la Bourse Région Mobilité Internationale Lycéens et Apprentis

Un étudiant ou un apprenti du supérieur non français peut-il faire une demande de mobilité pour son pays d'origine ?

Non, un étudiant ou un apprenti du supérieur non français n'est pas éligible pour une mobilité dans son pays d'origine.

Est-il possible de faire une demande pour un campus délocalisé à l'international de son établissement d'inscription ?

Non, l'étudiant ou l'apprenti du supérieur qui effectue une mobilité internationale sur un campus délocalisé de son établissement d'inscription en Auvergne-Rhône-Alpes n'est pas éligible à la bourse régionale.

Quels sont les critères d'éligibilité ?

  • La mobilité, ayant pour but soit un échange académique ou un stage en entreprise (ou assimilé) doit se dérouler à l'étranger (hors POM-COM-DOM-TOM et Principautés de Monaco et d'Andorre) et entrer dans le cadre d'un cursus sanctionné par un diplôme d'Etat, d'un titre certifié par l'Etat Français ou inscrit au Répertoire national des certifications professionnelles, de niveau 3 à niveau 1, ou d'un DUETI.
  • La mobilité doit être validée par des crédits capitalisables et transférables (ECTS obtenus par l'étudiant en validant des enseignements, stages, projets, travaux d'études...) et/ou prévue dans le règlement d'études du diplôme préparé par l'étudiant dans la Région Auvergne-Rhône-Alpes
  • L'étudiant ou l'apprenti du supérieur effectuant sa mobilité dans le cadre d'une année de césure ou dans le cadre de la préparation d'un BTS ou d'un Doctorat, n'est pas éligible à la bourse régionale.

Quelle est la durée de la mobilité ?

La mobilité doit être de 4 semaines minimum avec une prise en charge par la Région pouvant aller jusqu'à 26 semaines maximum.

Un même étudiant ou apprenti du supérieur peut bénéficier, au cours de son cursus, d'un maximum de 48 semaines de bourses au total, au sein de son cursus Licence et Master (ou équivalents) dans un établissement d'enseignement supérieur d'Auvergne-Rhône-Alpes. Un même demandeur peut donc percevoir plusieurs bourses de mobilité.

Cependant, l'étudiant qui aura déjà perçu une bourse de la Région ne sera pas prioritaire et ne pourra obtenir une nouvelle bourse que si toutes les demandes des étudiants ou apprentis du supérieur du même établissement et n'ayant jamais perçu d'aide de la Région pour effectuer une mobilité internationale ont été satisfaites.

Est-il possible de percevoir plusieurs bourses de mobilité ?

Oui. Un même étudiant ou apprenti du supérieur peut bénéficier, au cours de son cursus, d'un maximum de 48 semaines de bourse au total, au sein de son cursus Licence et Master (ou équivalents) dans un établissement d'enseignement supérieur d'Auvergne-Rhône-Alpes. Il peut percevoir plusieurs bourses de mobilité. L'étudiant qui aura déjà perçu une bourse de la Région ne sera pas prioritaire et ne pourra obtenir une nouvelle bourse que si toutes les demandes des étudiants ou apprentis du supérieur du même établissement, n'ayant jamais perçu d'aide de la Région pour effectuer une mobilité internationale, ont été satisfaites.

Est-il possible de déposer une demande de bourse si l'organisme d'accueil à l'étranger n'a pas été clairement identifié ?

Non. L'établissement d'accueil doit être connu au moment du dépôt de la demande. En revanche, si la convention de stage n'est pas finalisée, elle peut être remplacée, pour l'instruction de la candidature, par une attestation équivalente précisant la rémunération.

En formation Santé-Sociale, est-il possible d'avoir plusieurs organismes d'accueil ?

Oui, l'étudiant ou l'apprenti du supérieur inscrit dans une formation Santé-Sociale, compte tenu de la spécificité et de la durée des stages, a la possibilité d'avoir plusieurs organismes d'accueil. Les stages devront être consécutifs.

L'étudiant rémunéré au cours de la mobilité est-il éligible à la bourse régionale ?

Non, l'étudiant effectuant une mobilité de stage (ou assimilé) avec une indemnisation nette mensuelle supérieure au taux légal du plafond horaire de la Sécurité Sociale n'est pas éligible à une bourse régionale (augmentée de 110 € pour l'étudiant boursier d'Etat sur critères sociaux ou pour l'étudiant en situation de handicap reconnu).
La rémunération des apprentis, perçue au titre du contrat d'apprentissage, n'est pas prise en compte, Il en est de même pour les indemnisations versées par l'employeur ou Pôle Emploi dans le cas des reprises d'études.

L'étudiant fonctionnaire percevant un traitement est-il éligible à la bourse régionale ?

Non, il est exclu de la procédure.

Est-il possible de cumuler la bourse régionale avec une autre bourse de mobilité ?

Oui, la bourse régionale peut-être cumulée avec d'autres bourses, hormis une bourse de mobilité internationale attribuée par une autre Région Française.
Chaque établissement éligible est libre d'autoriser ou non le cumul entre les différents dispositifs de bourses à sa disposition.
Un étudiant ou un apprenti du supérieur, même inscrit conjointement dans plusieurs établissements éligibles, ne peut percevoir qu'une seule bourse régionale pour une même mobilité.

Est-il possible de bénéficier de l'aide forfaitaire pour deux mobilités sur la même année universitaire ?

Non, pour l'étudiant ou l'apprenti du supérieur qui effectue deux mobilités au titre de la même année universitaire, l'aide forfaitaire n'est versée qu'une seule fois.

Comment se fait la sélection ?

La sélection est effectuée par chaque établissement dans le respect du règlement régional. Les établissement sélectionnent les candidatures en se fondant sur des critères qui doivent être préalablement communiqués aux demandeurs. La Région n'intervient pas dans la détermination de ces critères de sélection.

Quels sont les critères de sélection ?

Il peut s'agir de critères pédagogiques (mérite de l'étudiant ou de l'apprenti, notes, assiduité aux cours) et/ou de critères sociaux ou encore de critères établis en fonction des différents dispositifs de bourses mobilisables au sein de l'établissement.

Quelles sont les modalités d'inscription ?

Comment effectuer une demande de bourse ?

Le dossier de demande de bourse doit être déposé, complet, dans l'extranet dédié à cette procédure avant le départ à l'étranger. Cette date constitue le point de départ de la recevabilité de la bourse. Les codes d'accès à la plateforme sont communiqués par les établissements.

Quelles sont les pièces justificatives à fournir ?

Les pièces à joindre à la demande de bourse, sous peine d'irrecevabilité de la demande, sont :

  • un curriculum vitae (CV),
  • une lettre de motivation pour la bourse régionale, rédigée par le demandeur,
  • un RIB/RICE et une procuration si le versement est à effectuer sur un compte ouvert à un nom différent de celui du bénéficiaire,
  • la convention de stage : il n'est pas obligatoire de remettre cette pièce lors du dépôt de la demande de bourse mais elle sera nécessaire lors du paiement. Si la convention de stage ne peut être fournie au moment de l'instruction, une attestation équivalente, mentionnant la rémunération perçue, sera exigée.

Qui traite ma demande ?

L'instruction des demandes de bourse est assurée soit, dans le cadre d'une convention de mandat, directement par l'établissement d'enseignement supérieur dans lequel l'étudiant ou l'apprenti du supérieur est inscrit, soit par la Région pour les étudiants et les apprentis du supérieur inscrits dans des établissements non mandataires.

Comment savoir si la bourse est attribuée ?

La Région notifie aux bénéficiaires, par un courrier du Président de la Région, l'attribution de la bourse.
Un arrêté attributif de bourse précise les modalités de règlement de cette aide, les obligations du bénéficiaire et les délais de caducité.
La Région notifie les rejets de demandes de bourse de mobilité sur la base des éléments saisis dans l'extranet régional par l'établissement.

Quel est le montant de la bourse ?

La bourse de mobilité internationale est d'un montant de 95 € par semaine pleine (5 jours ouvrés). L'étudiant boursier sur critères sociaux de l'Etat Français ou d'un Etat membre de l'Union Européenne, pendant l'année universitaire de la mobilité, perçoit une aide forfaitaire complémentaire, variable selon son échelon de bourse, sur présentation d'une attestation de bourse.

Echelon de bourse 7 : 530 € d'aide forfaitaire complémentaire
Echelon de bourse 6 : 455 € d'aide forfaitaire complémentaire
Echelon de bourse 5 : 380 € d'aide forfaitaire complémentaire
Echelon de bourse 4 : 305 € d'aide forfaitaire complémentaire
Echelon de bourse 3 : 230 € d'aide forfaitaire complémentaire
Echelon de bourse 2 : 155 € d'aide forfaitaire complémentaire
Echelon de bourse 1 et 0 bis : 80 € d'aide forfaitaire complémentaire

Une aide forfaitaire complémentaire de 530 € est accordée aux étudiants et aux apprentis du supérieur en situation de handicap reconnu, sur production de la carte d'invalidité ou de la notification délivrée par la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH). Ces deux aides sont cumulables.
La bourse peut ne pas couvrir l'intégralité de la durée de la mobilité à l'étranger.

Comment s'effectue le versement de la bourse ?

Le versement de la bourse s'effectue selon une procédure qui varie en fonction du nombre de semaines de formation ou de stage effectivement réalisé. L'aide forfaitaire peut être versée avant le début de la mobilité, au vu de l'attestation délivrée par l'organisme habilité pour l'année universitaire de la mobilité. Cette attestation doit être accompagnée d'une copie de la facture du titre nominatif de transport correspondant. En cas d'annulation du séjour avant la date de départ, la Région procède au recouvrement de l'aide forfaitaire déjà versée.

Un premier versement, égal à 75 % du montant de la bourse, intervient après la transmission :

  • d'un certificat, conforme au modèle de la Région, attestant de la présence effective à l'étranger et précisant les dates de mobilité, émanant de l'établissement ou de l'entreprise d'accueil.
  • d'une copie de la convention de stage (si l'étudiant réalise un stage).

Le solde de la bourse intervient après la transmission :

  • d'un certificat final, conforme au modèle de la Région, précisant les dates exactes de mobilité, émanant de l'établissement ou de l'entreprise d'accueil. Le montant définitif de la bourse est calculé sur la base des dates mentionnées dans le certificat final.
  • le dépôt sur l'extranet régional d'un rapport individuel de fin de séjour, conforme au modèle de la Région.


La bourse peut être versée en une seule fois après la transmission du certificat final, de la convention de stage (en cas de stage) et du rapport de fin de séjour .

La bourse peut-elle être annulée ?

Oui. La bourse devient caduque et est annulée si le bénéficiaire ne fournit pas l'ensemble des justificatifs permettant le paiement du solde de la bourse, ainsi que le rapport dans les 3 mois suivant la fin de sa mobilité. La Région peut alors demander au bénéficiaire de rembourser l'acompte perçu. L'étudiant s'engage également à informer l'établissement de l'abandon de son projet. Toute somme inférieure ou égale à 95 € ne sera pas mise en recouvrement.

Comment puis-je connaître l'état d'avancement de mon dossier ?

L'étudiant doit se connecter à son dossier et accéder au menu "Modifier / suivre". La page récapitule l'ensemble des informations y compris celles de l'attribution et du versement de la bourse. Le statut du dossier est indiqué en haut à droite de l'écran.
L'établissement est également en capacité de fournir des précisions.

Que faire en cas de difficultés ?

Que faire en cas de problème de poids de fichier ?

Paramétrer le scanner pour que le fichier final soit moins lourd. Généralement, cela se trouve dans le paramétrage du scanner intitulé "Résolution" ou "Qualité", il est réglé sur 300 "dpi" ou "ppp", le descendre jusqu'à 100. Ce paramétrage se situe, soit sur l'écran du scanner lui-même, soit sur le logiciel de votre ordinateur.

Le certificat final et/ou le rapport n'ont pas été transmis, que se passe-t-il ?

La Région demandera un remboursement de tout ou partie de la bourse.

La durée du stage effectuée est inférieure à celle convenue, que se passe-t-il ?

La Région procèdera au réajustement de la bourse et demandera un remboursement d'une partie de la bourse.

La durée du stage effectuée est inférieure au minimum exigé (soit 4 semaines), que se passe-t-il ?

La bourse est annulée en totalité et le remboursement de la partie déjà versée sera demandé.

Je n'arrive pas à déposer les justificatifs (dépôt de la demande ou versement de la bourse). Que faire ?

Vérifier que les conseils sur le format, la taille et le nom des fichiers à téléverser, indiqués en rouge à la page du dépôt des pièces, ont été respectés.

Je ne vois pas les liens pour déposer les justificatifs permettant le versement de la bourse ou de l'aide forfaitaire. Que faire ?

La phase d'attribution de la bourse doit être terminée et le dossier doit être passé au statut "Notifié". Cette information peut être vérifiée depuis le lien "Modifier / suivre".

Je ne retrouve plus mes codes pour retourner dans mon dossier. Que faire ?

Les codes de connexion à la plateforme sont identiques à ceux qui ont permis de déposer le demande. Le mot de passe du dossier a été attribué à la fin de la saisie des informations.
Toutes ces données figurent sur la seconde page de la fiche récapitulative de candidature et sur l'arrêté attributif de bourse.

Retour en haut de page