Créer, rénover ou moderniser mon hébergement touristique

Aide

Votre projet : Créer, rénover, étendre, reconstruire un hébergement touristique.
Plus précisément, vous recherchez une aide pour financer votre programme de travaux

Bénéficiaires

Vous devez impérativement avoir eu une première prise de contact avec la direction du tourisme et les travaux ne doivent pas avoir démarré.

L'aide financière se décline ainsi :

  • hébergements touristiques collectifs : jusqu'à 30 % des dépenses éligibles, avec un plafond de 180 000 € pour l'accueil tout public et un plafond de 250 000 € d'aide pour les structures ayant un agrément Education Nationale et/ou Jeunesse et Sports et une clientèle composée à plus de 50 % d'enfants et de jeunes
  • refuges de montagne : jusqu'à 30 % des dépenses éligibles, avec un plafond de 400 000 € d'aide
  • gîtes de groupes (au minimum 16 places) et gîtes d'étapes sur les itinéraires d'intérêts régionaux (minimum 6 chambres) : jusqu'à 20 % des dépenses éligibles , avec un plafond de 100 000 € d'aide
  • hôtellerie indépendante, hôtellerie de plein air indépendante, hébergements hybrides : jusqu'à 20 % des dépenses éligibles, avec un plafond de 70 000 € d'aide.

Montant /Accompagnement proposé

Un plancher de dépenses minimum de 50 000 € HT est requis (300 000 € pour les hébergements hybrides (accueil de touristes associant hébergement et activités et/ou services et/ou prestations)).
L'hôtellerie individuelle et celle de Plein air doivent avoir une classification hôtel de tourisme ou camping de tourisme ou Parc résidentiel de loisirs (classement national - Atout France) ou l'obtenir à l'issue des travaux
Les cibles de l'hébergement collectif sont les centres de vacances et centres d’accueil pour enfants accueillant des enfants ou des adolescents lors de séjours scolaires ou lors de colonies de vacances, les auberges de jeunesses, les Centres Internationaux de Séjours (CIS), les villages de vacances du secteur de l’économie sociale et solidaire classés dans la catégorie « village de vacances » (classement national - Atout France), les maisons familiales de vacances sans but lucratif, à caractère social, familial et culturel qui ont pour principale vocation l’accueil des familles pendant leurs vacances et leurs loisirs.

Les dépenses liées aux acquisitions foncières , au mobilier, à la décoration, à la literie (matelas et sommiers), aux acquisition en crédit bail, les frais de communication, de promotion, de certification, de labellisation....ainsi que les frais de fonctionnement de l'établissement (impôts, taxes, .....) ne sont pas éligibles.

Modalités

Contacts

La Région Auvergne-Rhône-Alpes
Direction du tourisme
Accueil renseignements
T. 04 26 73 49 67

Retour en haut de page