• Les inscriptions au transport scolaire pour l’année 2022-2023 sont ouvertes. Rendez-vous sur le site La Région vous transporte.

Un plan de solidarité pour les festivals d’Auvergne-Rhône-Alpes

Publié le
Le 25/05/2022
Auvergne-Rhône-Alpes
Chapô

La Région a adopté, en mai 2022, un plan de solidarité en faveur des festivals d’Auvergne-Rhône-Alpes doté d’un fonds de secours de 500 000 euros.

Contenu
Texte

Éprouvés par les deux années de Covid, les festivals de la Région peuvent aujourd’hui se trouver dans des situations très différentes. Certains, grâce à l’octroi d’aides, sont en situation saine. D’autres, à l’inverse, ont été fortement fragilisés par cette période complexe. La Région, réaffirmant sa volonté de diffuser la culture dans l’ensemble des territoires a décidé, dans le cadre de sa commission permanente du mois de mai 2022, d’adopter un plan de solidarité permettant de soutenir les acteurs culturels qui seraient menacés dans cette période.

Un effort de solidarité est demandé aux structures culturelles les plus solides pour venir en aide aux plus fragiles. Dans cette perspective, la Région Auvergne-Rhône-Alpes a voté la constitution d’un fonds de secours doté de 500 000 euros à destination des festivals qui connaîtraient des difficultés pour franchir le cap de la crise.

En complément à ce fonds d’urgence, la Région proposera dès l’automne un nouveau dispositif d’appels à projets destinés au financement d’investissements pour les acteurs culturels. La Région a par ailleurs mis en place un programme pour contacter chacun des festivals et faire le point sur leur situation financière, pour adapter les choses au mieux.

Média
Image
Festival d'Alba en Ardèche (photo d'archives)
Citation

Le budget de la Région Auvergne-Rhône-Alpes a progressé de 20 % en cinq ans et ne connaîtra pas de baisse, conformément aux engagements du président de la Région Laurent Wauquiez. »

Sophie Rotkopf, vice-présidente de la Région déléguée à la culture et au patrimoine

Près de 500 festivals soutenus

La Région assume une orientation, clairement présentée lors des dernières élections, qui réoriente les engagements sur l’ensemble du territoire regional et pas seulement les métropoles.

Alors que près de 60% du budget régional culturel était orienté vers les métropoles régionales et les grandes institutions, l’exécutif a souhaité procéder à un rééquilibrage en direction des territoires les plus éloignés de l’offre culturelle. La Région demeure un partenaire majeur des principaux acteurs culturels de notre territoire. Elle soutient près de 500 festivals régionaux.