La déficience visuelle, grande cause régionale 2023

Le 08/12/2022
Auvergne-Rhône-Alpes

À l’occasion du Forum Extraordinaire, Sandrine Chaix, vice-présidente déléguée à l’action sociale et au handicap, a annoncé la nouvelle grande cause régionale pour 2023 : la déficience visuelle.

Forum extraordinaire du 5/12/22

© Charles Pietri

Depuis 2016, la Région s’efforce à considérer le handicap dans l’ensemble de ses politiques régionales, tout en conduisant des actions spécifiques pour changer le regard et accompagner le parcours de vie des personnes en situation de handicap. À l’initiative du président de la Région Laurent Wauquiez, une grande cause est sélectionnée chaque année pour informer et sensibiliser les habitants d’Auvergne-Rhône-Alpes aux difficultés liées à un handicap.

La nouvelle grande cause régionale, « la déficience visuelle », a été annoncée par Sandrine Chaix, vice-présidente déléguée à l’action sociale et au handicap, à l’occasion du Forum Extraordinaire organisé à l’Hôtel de Région de Lyon lundi 5 décembre. 

Ce forum a été l’occasion de revenir sur la grande cause de l’année 2022, « Audition et surdité ». Parmi les temps forts :

  • un stand de démonstration de la plateforme numérique « les signes de Voltaire » permettait de s’initier à la langue des signes,
  • un spectacle de « Chansigne » : l’artiste Laëti interprétait des chansons françaises adaptées.
Le Chansigne par Laëti

Le Chansigne par Laëti © Charles Pietri

Cette année encore, nous avons démontré qu’en unissant nos efforts nous pouvons améliorer la vie des personnes en situation de handicap. Cette édition du Forum Extraordinaire prouve aussi que cette ambition est commune à de nombreux pays européens et que chacun d’entre eux peut faire partager son expérience, contribuer au progrès, au changement de regard et à la pleine citoyenneté des personnes en situation de handicap. En choisissant pour 2023 la déficience visuelle comme grande cause régionale, nous nous engageons à faire davantage pour les personnes aveugles ou mal-voyantes, parfois oubliées de l’accessibilité, de l’inclusion et des nouvelles technologies. Laurent Wauquiez a souhaité mettre l’ensemble de ces sujets sur la table l’année prochaine, et que la Région favorise à travers l’ensemble de ses actions l’autonomie des personnes déficientes visuelles. »

Sandrine Chaix, vice-présidente de la Région déléguée à l’action sociale et au handicap

Le magazine de la Région accessible aux personnes déficientes visuelles

Depuis le numéro de mai 2021, la Région a rendu son magazine Région Auvergne-Rhône-Alpes accessible aux personnes malvoyantes et non-voyantes en le proposant en version DAISY. 

Le format DAISY (Digital Accessible Information System) est un format de livre audio qui a été imaginé pour répondre aux besoins de lecture des personnes déficientes visuelles (aveugles et malvoyantes). Il s’agit d’un ensemble de fichiers textes et audio (en option) structurés permettant une navigation aisée dans le contenu. Cette lecture est permise par l’utilisation d’un logiciel spécifique téléchargeable sur Internet et par des systèmes spécifiques qui permettent d’ouvrir ce type de livre audio : les lecteurs DAISY.

Le format DAISY du magazine comprend un enregistrement de lecture en voix humaine réelle de l’ensemble des articles et d’une description des images, infographies et photos. Elle est réalisée par l’association apiDV. Anciennement Groupement des intellectuels aveugles ou amblyopes (GIAA), l’association créée en 1949 a pour vocation d’accompagner les personnes aveugles ou malvoyantes désireuses de conquérir leur autonomie sociale. Reconnue d’utilité publique depuis 1959, l’association mène des actions et propose des services pour favoriser l’accès des personnes déficientes visuelles à la culture, aux études, à l’emploi, aux loisirs et à la technologie. Pour ce faire, apiDV s’appuie sur 500 bénévoles, 21 salariés et 7 implantations.

Un forum Extraordinaire sous le signe de l’Europe

Avec l’Europe comme fil conducteur, la Région a profité de sa présidence des Quatre moteurs de l’Europe pour valoriser les expériences, bonnes pratiques et innovations européennes dans de nombreux secteurs : 

  • formation professionnelle,
  • éducation,
  • vie quotidienne,
  • découverte des cultures,
  • accès à la culture,
  • tourisme, etc.

Les objectifs de la stratégie européenne décennale en faveur des personnes handicapées ont été présentés par Helena Dalli, Commissaire européenne à l’égalité, et Alison Crab, chef d’unité inclusion et handicap.

Une table ronde réunissait les représentants des Régions de Catalogne, de Lombardie et du Bade-Wurtemberg, également membres des Quatre Moteurs de l’Europe, afin qu'ils témoignent de leurs actions spécifiques et innovantes en faveur des personnes handicapées.

Deux autres tables rondes portaient sur les initiatives européennes pour l’inclusion des personnes handicapées par l’éducation et la formation, sur la découverte des cultures étrangères et l’intérêt de la culture comme vecteur d’inclusion. 

Enfin, des ateliers permettaient aux participants d’échanger sur l’expérience des pays européens en matière d’inclusion, de la réalité des voyages des personnes en situation de handicap et de l’accessibilité des montagnes européennes.

Objectif améliorer le quotidien des personnes en situation de handicap 

Chaque année, la Région se mobilise autour d’une grande cause régionale, qui n’est pas assez prise en considération par la puissance publique, en organisant notamment des événements de sensibilisation. L’enjeu : « faire bouger les choses » pour les personnes en situation de handicap, en fédérant tous les partenaires et acteurs œuvrant en ce sens.

Les grandes causes régionales :

  • 2017 : Les troubles DYS
  • 2018 : Sport & Handicap
  • 2019 : Les accidentés de la vie
  • 2020-2021 : Enfance et Handicap
  • 2022 : Audition et surdité
  • 2023 : La déficience visuelle